50' inside : Thierry Suc, le producteur qui murmure à l’oreille des stars

Voir le site 50' inside

50 mn inside - Dans le secret de Thierry Suc
Par Lorelei BOQUET-VAUTOR|Ecrit pour TF1|2015-08-10T08:00:19.494Z, mis à jour 2015-08-10T08:00:19.494Z

Depuis plus de trente ans, il est l’un des producteurs de spectacles français les plus talentueux, n’hésitant jamais à se lancer dans des projets avant-gardistes. 50 Min Inside a fait la rencontre de Thierry Suc.


Quel est le point commun entre Jean-Jacques Goldman, Mylène Farmer, Zazie, Calogero, la famille Chedid, Yannick Noah, Etienne Daho, Véronique Sanson, France Gall, et même Florence Forestie ? Ces artistes ont tous fait confiance à un même homme pour promouvoir et produire leurs spectacles : Thierry Suc.

Né près de Lyon, rien ne prédestinait vraiment ce jeune garçon à devenir producteur, si ce n’est une furieuse envie de travailler dans le divertissement. Quand ses parents s’y refusent, il se retrouve dans une école de commerce qui va pourtant le pousser vers ses rêves. Il se porte volontaire pour organiser une grande soirée mettant à l’honneur son école. C’est non sans ambition qu’il va s’entêter à faire venir Véronique Sanson à la soirée. A l’époque, cette dernière a déjà plusieurs tubes derrière elle. Et pourtant, Thierry Suc parvient à la faire chanter et à remplir le Palais des sports de la ville, pouvant accueillir 3000 places. Le revers de la médaille, c’est qu’il est renvoyé pour avoir délaissé ses études. Son incroyable maîtrise de la situation va pourtant l’aider à voir plus grand.

Des débuts en grande pompe

Bluffé par le talent du jeune homme, le producteur de Véronique Sanson lui confie régulièrement des missions aux alentours de Lyon. En 1982, il est chargé de produire le spectacle de France Gall, en pleine apogée de sa gloire à l’époque. Puis viendra le coup de pouce tant attendu : Jean-Jacques Goldman, qui a vendu des millions d’album, s’adresse à lui pour produire sa première tournée. A l’époque, il n’a que 22 ans. Ensemble, ils apprennent le métier. Si bien que Thierry Suc a désormais la possibilité de produire et de financer ses propres spectacles.

Le gout du show-biz

Petit à petit, Thierry Suc imprime sa marque de fabrique dans le monde du spectacle. C’est après l’avoir rencontré dans un dîner que Mylène Farmer décide de l’engager dans une tournée qu’elle veut radicalement avant-gardiste. Ensemble, ils s’inspirent des shows à l’américaine où chaque chanson est un tableau. Danseurs, chorégraphies, décors, 45 dates prévues, 50 techniciens sur le pont, 300 000 spectateurs et 6 millions d’euros de budget… à l’époque, c’est du jamais vu en France.

Depuis quelques années, le producteur a mis une nouvelle corde à son arc en faisant confiance à Florence Forestie. L’humoriste s’est adressée à lui pour produire un spectacle d’un nouveau genre dans le monde de l’humour, avec des danseurs et un vrai décor.

Une rentrée haletante

Homme de l’ombre, Thierry Suc sera pourtant bien présent sur la scène artistique dès le mois de septembre. Il produira en effet le retour très attendu sur scène de la comédienne et humoriste Valérie Lemercier, mais aussi la comédie musicale de France Gall, Résiste. Une occasion de revenir aux sources.

en savoir plus : Zazie