Comment conserver vos fruits et légumes en été ?

Voir le site À l'épreuve du goût

Fruits conservation
Par Stéphanie BOUITI-VIAUDO|Ecrit pour TF1|2017-06-06T12:40:52.440Z, mis à jour 2017-06-06T12:43:01.535Z

L’été arrive à grands pas, et avec lui des difficultés de conservation de vos produits peuvent survenir. Voici quelques conseils pour vous aider à prolonger la durée de vie de vos fruits et légumes.

De façon générale, il est préférable de conserver vos légumes dans un endroit frais, sec et sombre. C’est le cas des pommes de terre, de l’ail et de l’oignon qui craignent particulièrement la lumière, qui a d’ailleurs pour effet de donner un goût amer aux pommes de terre et les faire germer. Attention également à ne pas les mettre côte à côte, car certains entraînent la décomposition précoce de l’autre. C’est le cas de la pomme de terre et de l’oignon, qu’il faut absolument tenir éloignés l’un de l’autre.



S’agissant des tomates, vous pouvez les conserver au réfrigérateur pour prolonger leur durée de vie mais elles auront plus de goût si vous les laissez à température ambiante. Si toutefois vous souhaitez garder vos légumes au frigo, évitez de les laver et de les mélanger dans le bac à légumes.

Autre solution : la congélation. Entiers ou découpés, vous pourrez ainsi conserver vos fruits et légumes jusqu’à dix mois. Ainsi, plus de problème de saison : vous pourrez vous régaler de fraises, de mangues ou de pastèques même en hiver, avec leur goût sucré d’été ! Petite précaution à prendre pour les légumes : la plupart d’entre eux ont besoin d’être blanchis, refroidis à l’eau froide et bien séchés dans un torchon ou de l’essuie-tout avant d’être congelés.



Dernière solution : la déshydratation. Si vous ne possédez pas de machine spécifique pour le faire, votre four à 30 ou 40°C permettra à l’eau présente dans vos aliments de lentement s’évaporer. Il ne s’agit pas de la méthode la plus rapide, mais elle fonctionne ! Vous pourrez ensuite placer le produit déshydraté dans des sacs de conservation ou dans de l’huile, selon l’aliment.