Tout savoir sur le piment, cet ingrédient tout feu tout flamme !

Voir le site À l'épreuve du goût

piment
Par Joyce OLABISI|Ecrit pour TF1|2017-10-22T06:00:33.228Z, mis à jour 2017-10-22T06:00:33.228Z

Issu de la famille des solanacées au même titre que la tomate, l'aubergine, la pomme de terre ou même le tabac, le piment est une épice très forte qui sert à relever les plats. Mais connaissez-vous ce condiment dans les moindres recoins ?

La culture du piment est très ancienne. Au Mexique, à Tehuacan, on le cultivait déjà 7500 ans avant J.C.! Ce fut l'une des premières plantes à être cultivées en Amérique du Sud, il y a 7000 ans. Au tout début, le piment était utilisé à des fins médicinales, comme condiment ou comme légume. S'adaptant très facilement, il s'est propagé rapidement, surtout grâce à Magellan qui l'introduit en Afrique et en Asie. On le cultive maintenant sur tous les continents. Le piment est vivace dans les régions tropicales, et annuel, dans les régions tempérées. C'est au Mexique et aux Antilles que l'on retrouve la plus grande variété. En France, le piment est surtout utilisé de façon déclinée. 

Les piments les plus forts 

En sauce, en salade... l'ajout de cet aliment apporte du goût mais surtout une sensation unique de relevée. Selon l'échelle de Scoville, inventée par un pharmacien en 1912 pour mesurer la force des piments, le Trinidad Moruga Scorpion est le piment le plus fort répertorié à ce jour. En-dessous viennent le Piment Infinity Chilli, puis le piment Habanero et le piment Scotch bonnet. Le piment oiseau et le piment Cayenne sont moyennement pimentés, le piment jaune, peu pimenté et le paprika, très doux. Le piment d'Espelette séché est particulièrement apprécié pour son gout fruité et son piquant modéré. 

Comment consommer le piment ? 

Cette gousse à la saveur chaude voire brûlante et aux vertus aphrodisiaques est le plus souvent utilisée comme condiment. Le piment est souvent séché, mariné ou cuit, puis mis en purée, forme sous laquelle il s'incorpore facilement aux aliments. Il assaisonne une grande variété d'aliments. Le piment moulu entre aussi dans la composition du curry et des ketchups. 

Comment le conserver ? 

Pour garder sa fraîcheur et sa saveur, le piment doit être conservé au réfrigérateur sans le laver. Placé dans le bac à légumes dans un sac en papier, il se gardera environ une semaine. Vous pouvez le congeler après l'avoir grillé ou blanchi. Mariné ou séché, il se conserve au moins un an. La poudre se conserve dans un récipient hermétique, dans un endroit sombre, sec et frais. 

Conseils pour manipuler le piment 

Avant toute chose, il faut savoir que le piment est un condiment fragile. Voici quelques recommandations pour le manipuler. Il est conseillé de ne pas se toucher le visage, les lèvres et les yeux lorsque vous coupez les piments. Cela peut provoquer des irritations. Savonnez-vous les mains et nettoyez votre couteau et la planche à découper à l'eau bien chaude. N'hésitez pas à porter des gants pour les manipuler. Pour diminuer le goût brûlant, retirez les graines et la membrane intérieure blanchâtre. Sinon, mettez-les à tremper dans de l'eau froide et un peu de vinaigre pendant une heure. Concernant la cuisson, il faut savoir que la saveur se développe pendant la cuisson. Pour parfumer un plat sans risque, faites revenir le piment dans la même huile utilisée pour cuisiner votre plat.