Les origines des noms de pâtisseries et gâteaux

Voir le site À l'épreuve du goût

pâtisseries
Par Joyce OLABISI|Ecrit pour TF1|2017-09-22T06:00:13.656Z, mis à jour 2017-11-02T16:27:07.723Z

Retour sur les origines des noms des pâtisseries et gâteaux les plus populaires !

Le Paris Brest 

En 1910, un pâtissier originaire de Maison –Lafitte en région parisienne, qui se trouvait sur le trajet de la course cycliste de Paris à Brest. Sa forme en forme de roue de vélo en est un clin d’œil. 


Le financier 

C’est un gâteau à l’amande, remis au goût du jour par le pâtissier Lasne et inventé initialement par des sœurs visitandines, de forme ovale. Il exerçait dans le quartier de la Bourse à Paris, où il était confronté à une clientèle financière. Il a adapté la forme de la pâtisserie : en forme de lingot d’or (rectangle) afin de ne pas se salir les doigts. 


L’éclair 

Son nom lui vient de la rapidité à le déguster, en un éclair ! La religieuse La superposition de son glaçage ferait référence aux robes des religieuses. 


La madeleine 

Au château de Commercy, une dispute éclate entre le cuisinier et Madeleine Paulmier, servante de la marquise Perrotin de Baumont. Cette dernière improvisa une recette, qui séduira le roi de Pologne, le duc Stanislas Leszczyński, et qui la baptisera « madeleine ». 


madeleine