Qui incarne le nouveau médecin légiste Jérôme Ravalec ?

Voir le site Alice Nevers

Alice Nevers : Disparue
Par Marine Madelmond|Ecrit pour TF1|2017-05-19T10:00:55.412Z, mis à jour 2017-05-19T10:00:55.412Z

Jeudi 18 mai, TF1 diffusait deux épisodes inédits d’Alice Nevers. Et durant la première partie de soirée, un nouveau personnage a fait son entrée dans la série. Il s’agit du médecin légiste Jérôme Ravalec. Qui est vraiment l’acteur ? Réponse.

Son arrivée n’est pas passée inaperçue, bien au contraire. Après le départ de l’acteur Daniel-Jean Colloredo qui incarnait depuis 2002 le médecin légiste, un autre comédien a fait son entrée dans la série télévisée de TF1. Dans l’épisode « Disparue », Jérôme Ravalec a débarqué dans l’intrigue en tant que médecin légiste chargé d’établir l’autopsie des corps. Et l’homme a une particularité originale : il parle aux morts sur les scènes de crime. L’arrivée de Jérôme Ravalec a aussi bouleversé Alice Nevers. Et pour cause, la juge d’instruction a vécu une histoire d’amour avec lui lorsqu’elle était étudiante en droit. Une situation difficile à gérer pour Fred Marquand, qui est tombé dans les pommes après les révélations d’Alice.

Et pour incarner Jérôme Ravalec, c’est Loïc Legendre qui s’est glissé dans la peau du personnage. Après une formation à l’école Florent, le comédien a commencé sa carrière sur le grand écran aux côtés de Philippe de Chauveron dans L’Elève Ducobu, Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu ? ou encore dans Débarquement immédiat. En parallèle, il a obtenu plusieurs rôles dans des téléfilms français. En 2017, Loïc Legendre a aussi partagé l'affiche avec Isabelle Nanty dans le quatrième épisode de la série Munch (diffusé lundi 15 mai) où il jouait le rôle du Procureur Guerout. Et le moins que l’on puisse dire c’est que son arrivée dans Alice Nevers a déjà suscité la curiosité des téléspectateurs. Sur les réseaux sociaux, les internautes n'ont pas tardé à commenter sa relation ambiguë avec Alice. Pour eux,  il est hors de question que le légiste s'immisce dans la relation entre Alice et Marquand : « Bizarre ce légiste, pas sûr qu’il se soit remis de la rupture avec Alice », peut-on lire.