Dans l'actualité récente

10 bonnes raisons de suivre les 24h du mans : 10ème à la 6ème place

Voir le site Automoto

Circuit des 24hr du Mans
Par Julien LECORNU|Ecrit pour TF1|2009-06-12T09:43:00.000Z, mis à jour 2009-06-12T09:43:00.000Z

Voici 10 bonnes raisons de ne pas rater la 77ème édition des 24 heures du mans. Les fans peuvent bien sûr venir participer et étayer cette liste ! A vous de jouer !

# 10 - Etre fan de Sébastien Bourdais
C'est l'enfant chéri de la Sarthe, né à la clinique du Tertre Rouge 30 ans plus tôt. Engagé dans le Championnat F1 2009 avec l'écurie Toro Rosso, il fait Le Mans pour la huitième fois, et la deuxième au volant d'une Peugeot 908. La victoire aux 24 Heures du Mans serait la réalisation d'un rêve, à partager avec son père (qui a couru... 9 fois l'épreuve), et son fan club.

# 9 - Se souvenir des années en 9
Honneur à 2009 pour cette 77e édition des 24 Heures du Mans, avec.... 9 anniversaires à souhaiter : 70 ans pour la dernière victoire Bugatti ; 60 ans pour la renaissance des 24 Heures après la guerre et la 1ère victoire Ferrari. 50 ans pour le succès d'Aston Martin. 40 ans pour la 1ère victoire de Jacky Ickx, pour le dernier départ type « Le Mans », et la dernière victoire d'une Ford GT 40. 20 ans pour la dernière victoire de Mercedes. Et, 10 ans pour l'unique victoire de BMW.

# 8 - Découvrir la Formula Le Mans
Pour la première fois de son histoire, la FLM (Formula Le Mans) va courir en ouverture des 24 Heures du Mans. Cette formule monotype créée par l'ACO et Oreca aura les honneurs de la piste le samedi 13 juin à 10h30, pour douze tours.

# 7 - Applaudir Senna dans une Courage-Oreca
Bruno Senna, neveu de l'illustre t inoubliable Champion qu'était Ayrton Senna et Vice champion GP2 en 2008, rêve de Formule 1. Nul ne l'ignore, et surtout pas Hugues de Chaunac, patron d'Oreca, qui ne veut pas laisser un tel talent dans l'attente d'un bon volant. D'où la présence du Brésilien dans la Courage-Oreca n°10. Pour cette première, il partagera le volant avec l'excellent pilote « maison » Stéphane Ortelli, et Tiago Monteiro habitué de épreuves du WTCC mais déjà venu par deux fois au Mans.

# 6 - Voir Mazda défier Porsche
Superbe plateau en LM P2 : 11 voitures dont 2 Porsche RS Spyder (n°5 pour Navi Team Goh et 31 pour Team Essex). Victorieuses l'an passé en LM P2, elles vont rencontrer une opposition inédite des moteurs Mazda qui s'appuient sur le savoir faire du motoriste AER et qui équipent quatre châssis : Deux Pescarolo du Oak Racing (ex-Saulnier Racing) n°24 et 35, et deux coupés de RML et KSM, n°39 et 25.

avec AutoNewsInfo