Voiture volante : 100 millions de dollars investis par le cofondateur de Google ?

Larry Page, également directeur général d'Alphabet, serait très impliqué dans deux star-cups développant des voitures volantes selon le magazine hebdomadaire américain Bloomberg Businessweek.

et il a sans aucun doute envie de prendre de la hauteur. « Il », c'est Larry Page, le cofondateur de Google, qui aurait investi plus de 100 millions de dollars dans deux start-ups développant selon les informations du magazine hebdomadaire Bloomberg Businessweek.


« The Guy Upstairs »...

D'après nos confrères américains, celui qui est également le direct général d'Alphabet (qui regroupe un conglomérat de sociétés ayant précédemment appartenues à Google) serait très impliqué du côté de Zee.Aero, petite entreprise créée en 2010, mais aussi chez Kitty Hawk depuis l'année dernière. Ces deux structures installées près du siège social de Google, à Moutain View (Etats-Unis), planchent sur des projets de voiture volante avec des designs et des objectifs différents.

Toujours selon le Bloomberg Businessweek, les plans de l'engin volant sur lequel travaille Zee.Aero ont été imaginés par les ingénieurs de Larry Page et non par Google. Par ailleurs, celui qui se faisait appeler « GUS » pour « The Guy Upstairs » (« le Gars à l'étage ») aurait exigé que sa participation financière au sein de la star-up, qui emploie aujourd'hui 150 personnes, soit cachée au grand public.

AeroMobil 3.0 : présentation de la future voiture volante en vidéo


Pas le premier projet

La petite équipe de Kitty Hawk qui regroupe une dizaine d'ingénieurs travaillerait quant à elle sur un autre projet, à savoir celui d'un drone quadricoptère en version XXL qui n'est pas sans rappeler le prototype chinois Ehang 184 présenté en janvier dernier au CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas, ce « concurrent volant d'Uber » qui a fait ses premiers vols il y a quelques jours.

Vous l'aurez compris : Larry Page a donc des rêves un peu fous mais aussi et surtout de l'ambition, comme Aeromobil (Slovaquie) et Terrafugia (États-Unis) qui travaillent eux aussi sur la voiture volante. Sachez tout de même que pendant ce temps-là, la Google Car se porte bien. La preuve : .

La voiture autonome de Google sur les routes de Californie


Vidéos associées

Audi Prologue Piloted Driving Concept : présentation officielle !
2m33
Pal-V Liberty 2017 : la voiture volante existe !
37s
Exclu - Mardi 14/02/17 - 16:07
3m09
Exclu - Jeudi 22/01/15 - 11:46
3m51
Exclu - Lundi 20/10/14 - 17:45
1m13
Exclu - Lundi 25/07/16 - 18:24
1m38
Exclu - Mercredi 04/03/15 - 11:40
1m18
Exclu - Mardi 29/07/14 - 15:51
4m00
Extrait - Dimanche 15/06/14 - 10:55
1m57
Exclu - Mercredi 03/12/14 - 16:57
1m36
Exclu - Jeudi 31/12/15 - 11:29
4m07
Extrait - Dimanche 20/10/13 - 10:55
3m12
Exclu - Vendredi 29/04/16 - 14:25
17s
Exclu - Jeudi 29/01/15 - 12:04
2m55
Exclu - Lundi 17/11/14 - 16:49
53s
Exclu - Lundi 15/02/16 - 16:09
46s
Exclu - Mardi 03/05/16 - 15:55

News associées