Dans l'actualité récente

2,93 milliards d’euros d’amende pour le « cartel des camions »

Voir le site Automoto

Daimler Trucks
Par Marie LIZAK|Ecrit pour TF1|2016-07-20T12:15:27.155Z, mis à jour 2016-07-20T12:15:27.155Z

C’est une amende record dont vont devoir s’acquitter six constructeurs de poids-lourds, soupçonnés de s’être entendus sur les prix de vente de leurs véhicules ainsi que sur les émissions polluantes.

Près de 3 millions d’euros d’amende répartis entre six constructeurs.


Une entente qui dure depuis 14 ans

Six constructeurs européens dont Scania, Volvo Trucks, Man, Iveco, Daf Trucks, Man et Daimler sont accusés de s’être entendus à propos des prix de vente et du calendrier d’introduction des technologies censées limiter les émissions polluantes.

Le « cartel des camions » avait en effet retardé le processus d’adoption des différentes technologies depuis 1997 et ce durant 14 ans. De plus, les différentes firmes avaient étudié la possibilité d’augmenter les prix de vente de leurs véhicules, afin de répercuter les coûts de mise en conformité de ces derniers sur les clients.


Une amende record de 2,93 milliards d'euros

C’est l’amende la plus élevée jamais infligée par l’Union Européenne que devront régler les six constructeurs incriminés, mais pas tous dans la même mesure.  En effet, c’est Daimler qui devra s’acquitter de la plus grosse somme, avec 1,01 milliard d’euros. Les autres marques devront elles aussi passer à la caisse, sauf Man, qui avait prévenu les autorités et qui sera donc exempté de poursuites. Scania, qui dément encore le scandale fait quant à lui pour l’instant l’objet d’une enquête approfondie.

Afin de limiter l’impact de de cette sanction exemplaire, les constructeurs avaient d’ores et déjà provisionné des fonds, notamment DAF, avec 850 millions d’euros