CES 2016 : nVidia se lance dans les voitures autonomes

Voir le site Automoto

nvidia voiture autonome3
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-01-06T11:30:58.756Z, mis à jour 2016-01-06T16:11:09.393Z

A l’occasion de l’édition 2016 du CES de Las Vegas, Nvidia, le créateur de carte graphique, a dévoilé son Drive PX 2, un « supercalculateur pour automobile » qui booste les capacités des voitures autonomes.

 
Il n'y a plus qu'à attendre la contre-attaque d'IBM...

CES 2016: Nvidia se lance dans les voitures autonomes


Un super ordinateur pour la voiture autonome

Nvidia vient de dévoiler une solution pour rendre les voitures autonomes plus intelligentes : le Drive PX 2. Cette solution est un super-ordinateur conçu spécialement pour les voitures autonomes. Avec sa taille d’ordinateur portable, moins encombrant que les calculateurs implantés actuellement dans les voitures autonomes, le dernier produit de Nvidia est censé être dix fois plus performante que la génération précédente.


Un concentré de technologie

Le Drive PX 2 est équipé de 12 coeurs, capable de fournir 8 Teraflops de puissance de calcul, « l’équivalent de 150 MacBook Pro » classique, a souligné Jen-Hsun Huang, le PDG de Nvidia. Par contre la voiture autonome contrôlée par ce super-ordinateur aura du mal à être également électrique. Le Drive PX 2 consomme 250 Watts d'électricité et a recours à un système de refroidissement liquide, qui sera connecté à celui de la voiture, pour ne pas trop chauffer, là où un ordinateur n’a besoin que d’un petit ventilateur. PX2 est capable d’analyser en temps réel les images capturées par une dizaine de caméras autour du véhicule et reconnait plus de 120 millions d’objets en une fraction de seconde.

Nvidia va s’associer avec Audi, BMW, Ford et Volvo pour développer son système dans les voitures de demain.