2016 : le top 10 des nouveautés révélées lors des six derniers mois

Voir le site Automoto

Bugatti Chiron 24H Mans 2016
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-07-06T13:51:51.390Z, mis à jour 2016-07-06T17:33:12.437Z

Depuis le mois de janvier, le monde de l'automobile a tourné à plein régime avec de nombreux modèles dévoilés par les différents constructeurs, dont certains qui marqueront à coup sûr l'histoire.

Ca y est : nous avons basculer dans la deuxième partie de 2016. Une année déjà riche en nouveautés automobiles depuis janvier, avec comme point d'orgue le traditionnel Salon de Genève. L'occasion pour la rédaction d'Automoto de vous proposer une petite sélection de ce qu'il ne fallait pas manquer lors de ces six premiers mois.

Bugatti Chiron

Comme dirait l'autre : « à tout seigneur, tout honneur ». Nombreux sont les modèles à avoir marqué ces six premiers mois de l'année mais il est impossible de ne pas évoquer la Bugatti Chiron en premier. Le dernier chef d'oeuvre de Molsheim a fait ses débuts auprès du grand public lors du dernier Salon de Genève et a détonné par ses chiffres stratosphériques : 1.500 chevaux et 1.600 Nm de couple offert par le W16 8,0 litres à 2 turbos à double niveau, un 0-100 km/h abattu en 2,5 secondes sur le papier et une vitesse maximale annoncée de 420 km/h sur route. Époustouflant.


Ferrari LaFerrari Aperta

Si Bugatti laissera indéniablement une empreinte dans cette année 2016, Ferrari aura également marqué la période de janvier à début juillet, d'abord avec sa GTC4Lusso, remplaçante de la FF, qui voit son V12 atmosphérique de 6,3 litres passer de 660 à 690 canassons. Mais en ce début de mois de juillet, c'est la tant attendue LaFerrari Aperta qui a fait parler d'elle. La version découvrable du célèbre coupé, présenté il y a trois ans à Genève, est d'ores et déjà un best-seller puisque tous les exemplaires produits ont trouvé preneur. Comme quoi, profiter du V12 hybride de 963 chevaux n'est pas donné à tout le monde.


La Ferrari LaFerrari Spider


Aston Martin DB11

Dans la série des voitures de rêve, Aston Martin n'a pas rougir par rapport à ses concurrents. Loin de là. Car avant la révélation de son tant attendu hypercar concocté avec Red Bull, l'AM-RB 001, la firme de Gaydon a frappé un grand coup avec sa dernière DB11. Preuve de ce succès annoncé : entre les quelques semaines qui ont séparées la présentation du modèle à des clients de la marque et la fin du Salon de Genève, 1.400 commandes ont été passées. Et ce n'est pas prêt de s'arrêter pour ce montre britannique capable d'envoyer 608 équidés et 700 Nm de couple grâce à son V12 5,2 litres bi-turbo.


Porsche Panamera

Elle aussi a marqué les esprits, notamment grâce à son aileron arrière sur sa version Turbo. « Elle », c'est la deuxième génération de la Porsche Panamera. Le berline de Zuffenhausen affiche un style beaucoup plus affinée et moins « balourde » que sa devancière et dispose d'un joli panel de motorisations sous le capot, dont un V8 turbo de 4,0 litres qui développe 550 chevaux pour 770 Nm de couple. Une puissance déjà remarquable qui pourrait encore être augmentée avec l'arrivée prochaine d'une variante hybride, cette dernière pouvant aligner 700 équidés selon les dernières rumeurs.


Citroën C3

Et les Françaises dans tout ça ? Rassurez-vous, elles ne sont pas en reste ! Le dernier exemple en date concerne Citroën avec sa toute dernière C3 à l'allure plus pêchue et qui pioche dans le C4 Cactus. Désormais derrière ses principales rivales, à savoir la Dacia Sandero, la Renault Clio et la Peugeot 208, la citadine aux chevrons a un positionnement à retrouver aux yeux du grand public et compte bien y parvenir avec une entrée de gamme plus agressive, les tarifs démarrant à 11.500 euros, mais aussi un habitacle plus technologique et ludique, histoire d'attirer une clientèle plus jeune.


Peugeot 3008

Autre marque du groupe PSA, Peugeot n'est pas en reste avec la seconde génération de son 3008, huit ans après sa première apparition lors du Mondial de l'Automobile 2008, à Paris. Relégué au second plan par le Kadjar de Renault, le modèle de la marque au Lion entend bien récupérer son trône avec une silhouette plus musclée et six motorisations différentes au lancement. On n'oubliera pas la version haut de gamme GT dévoilée trois semaines plus tard, avec forcément une aspiration plus sportive, appellation « GT » oblige.


Renault Scénic

De son côté, Renault n'a pas perdu de temps pour présenter plusieurs nouveautés avec une version GT pour sa dernière Twingo ainsi que les restylages de sa Clio et sa variante R.S. Mais c'est le monospace compact Scénic qui a le plus retenu l'attention lors de ces six premiers mois de l'année 2016. La quatrième génération a joué la séduction à Genève, avec notamment l'apparition d'une première motorisation hybride au sein de la gamme du constructeur au losange. Et comme il fallait s'y attendre, le Grand Scénic a suivi quelques semaines plus tard, avec la même artillerie sous le capot.


Maserati Levante

Grosse nouveauté de Maserati cette année, le Levante est historique à plus d'un titre. Car en plus d'être le premier SUV de série de la luxueuse marque italienne, il débarque 13 années plus tard après le concept Kubang dévoilé lors du Salon de Detroit 2003. Une longue attente pour ce modèle qui vient ainsi porter la gamme actuelle du constructeur italien à cinq voitures (Ghibli, Quattroporte, GranTurismo et GranCabrio), ce qui constitue là aussi une première depuis 1982 où le Trident proposait à l'époque les Quattroporte, Merak, Biturbo, Khamsin et Kyalami.


SEAT Ateca

Si le Levante est le premier SUV de Maserati, l'Ateca l'est également pour SEAT. La marque espagnole a révélé son nouveau modèle à Barcelone quelques semaines avant le dernier Salon de Genève et ce dernier est attendu comme le messie pour un constructeur en difficulté depuis le début des années 2000. S'il est malheureusement éloigné du concept-car 20V20 et reprend la même plateforme que le cousin Volkswagen Tiguan, l'engin adopte un style baroudeur qui pourrait plaire à la clientèle.  L'objectif ? 10.000 ventes l'année prochaine en France.


Volvo V90

On reste haut-perché pour finir ce top 10 avec le Volvo V90. La marque suédois a présenté le remplaçant de son V70 lors du dernier Salon de Genève et ce dernier a été bien accueilli grâce à son élégance typiquement scandinave. Le modèle a d'ailleurs bénéficié d'un ambassadeur de choix pour lancer sa campagne européenne avec le footballeur Zlatan Ibrahimovic. Reste à savoir si cela suffira à chasser la concurrence incarnée par l'Audi A6 Avant, le BMW Série 5 Touring, le XF Sportbrake de Jaguar et le break Classe E de Mercedes.


Bonus : McLaren P1 LM

Chez Automoto, nous aimons les belles mécaniques. Et la dernière P1 LM de McLaren, présentée lors du dernier Festival of Speed de Goodwood, en fait indéniablement partie. C'est pourquoi nous vous offrons un petit bonus avec cette version route de la pistarde P1 GTR. Au programme : un V8 hybride de 3,8 litres capable de produire 1.000 chevaux avec un compartiment moteur retravaillé, un nouveau collecteur d'échappement Inconel et un poids réduit de 60 kg. De quoi permettre au dernier monstre de Woking d'avaler la montée de Goodwood en 47 secondes et 07 secondes, nouveau record pour un véhicule homologué pour la route.


McLaren P1 LM Lanzante