Dans l'actualité récente

En 2017, la F1 n’ira pas à Hockenheim

Voir le site Automoto

Daniel Ricciardo (Red Bull)
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-11-25T09:36:26.808Z, mis à jour 2016-11-25T09:48:35.885Z

Comme pressenti, il n’y aura pas de Grand Prix d’Allemagne la saison prochaine. Le directeur de Hockenheim, a confirmé qu’aucun accord n’avait été trouvé avec la FOM et Bernie Ecclestone.

Le Championnat du monde de Formule 1 sera réduit de 21 à 20 grands prix en 2017.


Georg Seiler et Bernie Ecclestone n’ont pas trouvé d’accord

Hockenheim n’a pas pu être sauvé. En grand danger depuis l’entame des négociations, la manche allemande ne figurera pas au calendrier la saison prochaine. Le circuit, qui accueille le Mondial une année sur deux depuis 2008, aurait pu suppléer le Nürburgring, dans l’incapacité de tenir l’alternance en 2017. Mais le terrain d’entente financier n’a pas été dégagé, ni par Bernie Ecclestone, le grand argentier du sport automobile le plus populaire, et Georg Seiler, le directeur du tracé de la Bertha Benz Memorial Route.

Ecclestone : « Ce n’est pas bon pour nous » 

« Il n’y a pas d’offre qui aurait exclu tout risque économique. Cela était juste notre prérequis. C’est dommage, mais ce n’est pas une surprise », a confié le dirigeant au quotidien AutoBild. La décision était effectivement attendue, notamment suite aux déclarations de Mister E. à Motorsport il y a quelques jours. « Je ne sais pas comment nous pourrions sauver cette course. Ils disent qu’ils sont prêts à continuer avec les mêmes termes et conditions que nous avions pour les deux ou trois dernières années, ce qui n’est pas bon pour nous », avait confié l’homme d’affaires.

Le meilleur constructeur actuel, Mercedes, et Nico Rosberg, possible nouveau champion du monde, n’auront donc pas d’épreuve à domicile. Le Grand Prix de Hongrie sera organisé à la date initialement prévue pour l’épreuve allemande, le 30 juillet.