24 h du Mans 2013 : Kristensen dédie sa victoire à Simonsen

Voir le site Automoto

Audi 24h du Mans
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2013-06-23T16:09:00.000Z, mis à jour 2013-06-23T16:28:33.000Z

Audi a décroché ce dimanche une 12e victoire aux 24 heures du Mans dans une ambiance assez particulière. Déclarations des vainqueurs à l'arrivée, encore marqués par le décès d'Allan Simonsen.

L'équipage n°2 était partagé entre joie et tristesse après la course.

L'émotion de Kristensen

Tom Kristensen a remporté ce dimanche son 9e succès avec Audi sur le circuit Sarthois. Le Danois, installé aux commandes de la course depuis le 100e tour, est apparu bouleversé à l'arrivée. Kristensen perdait quelques heures plus tôt Allan Simonsen, un de ces compatriotes engagé en catégorie GT-Am à qui il a tenu à rendre hommage : « Cette victoire est un rêve qui devient réalité. Nous avons perdu quelqu'un hier qui avait ce même rêve. C'était quelqu'un de humble et de très bien, confiait le pilote LMP1, consolé par Jacky Ickxx à l'arrivée. Mon père est décédé en mars dernier [...] J'espère que nous décrocherons une nouvelle victoire que je pourrai dédier à mon père. Car celle-ci, elle est pour Allan. » Allan Simonsen, auteur du meilleur temps de sa catégorie, avait heurté le rail à hauteur du Tertre-Rouge, après seulement quatre tours de couverts.


Un Français vainqueur

Loïc Duval, qui disputait ses premières 24 heures du Mans aux côtés d'Allan McNish et Tom Kristensen, s'impose pour la toute première fois sur ce tracé. « C'était mes premières 24h avec Tom et Allan et c'est ma première victoire. C'est un grand moment dans ma carrière. » déclarait l'ex-champion de Formule Nippon. Le pilote Français succède ainsi à ses compatriotes Romain Dumas et Benoît Tréluyer, vainqueurs respectifs en 2010 et 2011/2012 au volant d'une Audi.

Les 24 heures du Mans étaient la 3e épreuve du championnat d'endurance (WEC) dont la prochaine épreuve se tiendra le premier week-end de septembre à Sao-Paulo.