24 h du Mans 2013 : victoire de l'Audi n°2

Voir le site Automoto

Audi 24h du Mans Podium 2013
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2013-06-23T14:30:00.000Z, mis à jour 2013-06-24T10:28:08.000Z

La R18 e-Tron d'Allan McNish, Tom Kristensen et Loïc Duval, a remporté ce dimanche la 81e édition des 24 heures du Mans. Audi a néanmoins dû lutter pour maintenir ses trois équipages dans le top 5 ; les Toyota s'étant montrées menaçantes tout au long de la course.

L'équipage #2 triomphe ce dimanche aux 24 heures du Mans.

Audi pas si dominatrice

La firme Allemande, victorieuse à onze reprises sur ce tracé lors des treize dernières éditions, partait ultra-favorite. Et pourtant, cette année, ses voitures ne sont pas montrées aussi dominatrices. A l'arrivée, on retrouve d'ailleurs une alternance Audi / Toyota. Hier, à 20h, ses trois R18 e-Tron pointaient en tête de course mais tour à tour, elles vont être frappées par la malchance. L'équipage n°1, tenant du titre, va dégringoler à la 24e place du classement après un souci d'alternateur. Oliver Jarvis, sur le 2e prototype quant à lui, va perdre sa 3e position à cause d'une crevaison survenue en tout début de circuit. Tom Kristensen se retrouvait alors seul en tête, aux prises des deux Toyota, plus performantes qu'aux essais.


...mais victorieuse au final

Ce dernier a su conserver les commandes et ses coéquipiers ont pu remonter, bénéficiant notamment de la sortie de piste de la TS 030 à une heure de l'arrivée. L'Audi n°2 s'impose au final devant la Toyota n°7. 3e place pour l'équipage Jarvis / Di Grassi / Jarvis, qui devance une autre Toyota, celle de Lapierre, Wurz et Nakajima. Les vainqueurs de l'année passée terminent 5e.


Oak Racing au dessus du lot

Le Oak Racing signe un doublé ce dimanche au Mans en positionnant ces voitures aux deux premières places de la catégorie LMP2. La Morgan-Nissan de Bertrand Baguette, Ricardo Gonzalez et Martin Plowman termine 7e du général, juste derrière la LMP1 du Strakka Racing. Ces derniers se sont néanmoins fait peur en tout fin de course : avec l'arrivée de la pluie, ils partent à la faute mais parviennent à conserver leur position. L'autre voiture du team, auteur de la pole, se classe 8e et 2e de sa catégorie devant l'Oreca 03-Nissan n°26.


Porsche domine les catégories GT

La Porsche n°92 remporte la course GT-Pro devant l'autre 911 du team Manthley. Aston Martin, endeuillée par la mort de son pilote Allan Simonsen en tout début de course, termine 3e. Une Porsche a également brillé en catégorie GT-Am, celle de l'équipage Verney, Narac, Bourret qui devance les Ferrari 55 et 61.

Les pilotes ont passé pas moins de cinq heures derrière la voiture de sécurité durant cette course ; où la pluie est survenue à de très nombreuses reprises.


24H DU MANS 2013 - CLASSEMENT A L'ARRIVEE
# VOITURE PILOTES TOURS/ECART
1 2
Audi R18 e-tron Quattro
Tom Kristensen 348 tours
2 8 Toyota TS 030 - Hybrid
Sébastien Buemi
+1 tour
3 3 Audi R18 e-tron Quattro
Oliver Jarvis
+1 tour
4 7 Toyota TS 030 - Hybrid
Nicolas Lapierre
+7 tours
5 1 Audi R18 e-tron Quattro
Benoît Tréluyer
+10 tours
6 21 HPD ARX-Honda Strakka
Jonny Kahne
+16 tours
7 35 Morgan Nissan Oak Racing
Bertrand Baguette +19 tours
8 24 Morgan Nissan Oak Racing
Olivier Pla
+20 tours
9 26 Oreca 03-Nissan G-Drive
John Martin +21 tours
10 42 Zytek Z11SN - Nissan Greaves J. Mardenborough +21 tours