24 h du Mans 2015 : la Porsche n°19 mène au petit matin

Voir le site Automoto

WEC   24h du Mans 2015   course   Porsche (2)
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2015-06-14T07:04:00.568Z, mis à jour 2015-06-14T09:38:55.923Z

Le jour se lève du côté du Mans et le classement n’a guère évolué depuis la veille. La Porsche 919 n°19 de Nick Tandy pointe en tête devant la voiture sœur de Mark Webber.

Les équipages, qui occupent les premières places, ont tous connu une nuit relativement calme, excepté peut-être l’Audi n°7 qui a perdu un élément de sa carrosserie à l’arrière. Cette mésaventure a fait rétrograder les vainqueurs de la précédente édition de la 2e à la 4e  place.

Porsche sur le point de mettre fin au règne d’Audi ?

Depuis le pointage de 23h, la hiérarchie est sinon la même. La Porsche n°19, que se partagent Nick Tandy, Nico Hulkenberg et Earl Bamber, est parvenue à conserver l’ascendant tout au long de la nuit. Ces derniers disposent d’un demi-tour d’avance sur leur plus proche poursuivant Mark Webber (Porsche n°17) qui a pourtant écopé d’un Stop & Go d’une minute pour non respect d’un drapeau jaune aux environs de 23h30. La première R18 occupe la 3e place avec à son volant René Rast (Audi n°9) mais cette voiture est en proie à quelques petits problèmes de freins depuis une heure. Les écarts demeurent néanmoins très serrés. Derrière suivent ses coéquipiers Marcel Fassler (Audi n°7) et Oliver Jarvis (Audi n°8). La Porsche n°18 de Neel Jani est 6e après avoir effectué un petit tout droit dans le mur de pneus, sur les coups de 23h. Les Toyota ne peuvent se mêler à la lutte : Alexander Wurz (TS040 n°2) et Sébastien Buemi (TS040 n°1) pointent aux 7e et 8e rangs.


KMCG solide en LMP2

Le team KCMG emmené par Nicolas Lapierre, Richard Bradley et Matt Howson domine toujours la catégorie LMP2 avec l’Oreca n°47. La tête des classements GTE Pro et GTE Am est occupée par la Corvette n°64 et l’Aston Martin n°98.

A noter que le safety-car est intervenue à plusieurs reprises, sans conséquence sur le classement : d’une part peu avant 23h pour dégager l’Alpine de Paul Loup Chatin (LMP2 n°36) immobilisée dans le bac à gravier et ce matin, aux environs de 8h suite à la sortie de l’Aston Martin n°96.