24 Heures du Mans 2014 : Après son accident, Loïc Duval remplacé par Gené

Voir le site Automoto

Audi R18 24 Heures Mans 2014 Duval
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-06-12T09:16:00.000Z, mis à jour 2014-06-12T10:04:29.000Z

Mercredi 11 juin, Loïc Duval a été victime d'un spectaculaire accident lors des essais des 24 Heures du Mans 2014. Le Français, indemne, sera toutefois remplacé par Marc Gené qui pilotera donc l'Audi R18 n°1 avec Lucas di Grassi et Tom Kristensen.

Accident seulement spectaculaire
Les 24 Heures du Mans 2014 ont démarré mercredi 11 juin, avec les premiers essais libres et qualifications. Après une heure dans la session de l'après-midi, nous voyions une Audi R18 à l'arrière totalement en pièces, gisant à côté du grillage de sécurité détruit. Pas d'images de l'accident, mais le résultat traduit lui-même la violence du choc dont a été victime Loïc Duval, à ce moment-là au volant avec le second chrono.

Aujourd'hui avec des cages de sécurité toujours plus performantes, les pilotes peuvent se sortir de crashs spectaculaires, la preuve avec la pirouette, toujours d'une Audi, lors de l'édition 2011 où Allan McNish repartait indemne.

Rapidement désincarcéré, Loïc Duval en est également sorti conscient, mais a dû être transporté à l'hôpital pour observation. Dans la nuit, Audi a confirmé le très bon état de santé du Français, avec seulement quelques plaies malgré un accident "à 270 km/h".


Marc Gené, remplaçant expérimenté
Malgré ces très bonnes nouvelles au moment de son 32è anniversaire, Loïc Duval ne prendra pas le départ des 24 Heures du Mans a signalé l'équipe allemande dans son communiqué nocturne. Lucas di Grassi et Tom Kristensen accueilleront ainsi l'Espagnol Marc Gené en tant que troisième pilote remplaçant, qui devait courir ce week-end sur le prototype LMP2 Zytek-Nissan n°38 du team Jota Sport.

L'Espagnol, âgé de 40 ans, a été longtemps pilote de F1 avec 2 saisons chez Minardi (33 GP en 1999-2000, 1 point) puis essayeur BMW où il dispute un GP en 2003 avec une 5è place et 2 GP en 2004, et enfin chez Ferrari. En 2007, il prend part à ses premières 24 Heures du mans chez Peugeot sur la 908, et sera même vainqueur en 2009 avec David Brabham et Alexander Wurz.

En 2012, il rejoint Audi après le retrait du constructeur français, et court sur la R18 avec une cinquième place aux côtés de Romain Dumas et... Loïc Duval, avant de remporter un podium en 2013 avec Olivier Jarvis et Lucas di Grassi.

Les qualifications 1 des 24 Heures du Mans eurent lieu mercredi soir, Porsche prenant les deux meilleurs chronos à deux secondes des Toyota, 3 secondes des Audi et 10 secondes des Rebellion. Mais les sessions 2 et 3 disputées à 19h et 22h ce jeudi pourront redonner les cartes pour les positions au départ de la course, donné samedi à 15 heures.