24 heures du Mans 2014 : découvrez Keiko Ihara, la seule femme en lice

Voir le site Automoto

24 heures du Mans 2014 - Keiko Ihara, la seule femme engagée dans la course
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-05-24T07:55:00.000Z, mis à jour 2014-05-24T10:49:41.000Z

Keiko Ihara sera la seule femme au départ de la 82e édition des 24 heures du Mans le 14 Juin prochain et la Japonaise du team Larbre Compétition entend bien concrétiser cette année. A 40 ans, ses deux seules participations à l'épreuve Mancelle se sont à chaque fois soldées par un échec.

Une seule femme disputera l'édition 2014 des 24 heures du Mans dans trois semaines. Son nom : Keiko Ihara, une japonaise qui portera les couleurs du team Larbre Competition. Cette dernière avait joué de malchance lors de ses deux uniques participations les saisons précédentes.

Nouvelle structure pour Ihara
Le team Larbre Competition, qui figurait initialement sur la liste d'attente établie par l'ACO, participera tout compte fait aux prochaines 24 heures du Mans le week-end du 14-15 juin, suite aux désistements notamment des deux Oreca du Millenium Racing : information dont on a connaissance depuis fin avril. Cette écurie, forte de ses 20 engagements, alignera une Morgan-Judd qu'elle a choisi de confier à trois pilotes : Pierre Ragues, Ricky Taylor... et Keiko Ihara, une nouvelle venue ou presque.

Une femme dans un milieu d'hommes
Cette japonaise de 40 ans avait disputé les deux dernières éditions des 24 heures du Mans au volant d'une Lola-Nissan du team Gulf Racing Middle East : des courses, partagées aux côtés de Jean-Denis Deletraz - Marc Rostan et Fabien Giroix - Philippe Haezebrouck, qu'elle n'a hélas jamais été en mesure de terminer ; autant dire que cette année, elle entend bien mettre fin à cette série noire. Elle sera d'ailleurs la seule femme au départ de la course mais pas de quoi l'effrayer. Après des débuts comme modèle, faisant la promotion de pneus ou d'huile moteur, elle a très vite souhaité se confronter aux hommes sur la piste, d'abord en monoplace puis en GT et prototypes : Formula Renault 2.0 UK, F3 France, Formule 2000 Asie, Formule BMW Asie, British Formule 3, Super GT GT300 class, Le Mans Endurance Series GT, WEC...

A noter que son équipages n'avait du abandonner lors des 6 heures de Silverstone, épreuve disputée dans le cadre de l'European Le Mans Series ; son coéquipier Gustavo Yacaman ayant été la victime collatérale d'un accident.