24 Heures du Mans 2017 : nouvelle affiche et nouveau règlement !

Voir le site Automoto

L'affiche des 24 Heures du Mans 2017
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-12-19T14:12:54.325Z, mis à jour 2016-12-19T14:18:02.055Z

L’Automobile Club de l’Ouest, organisateur des 24 Heures du Mans, a dévoilé l’affiche de la prochaine édition de la prestigieuse épreuve sarthoise, ainsi qu’un nouveau règlement, en partie tiré de l’incroyable fin de scénario de la saison dernière…

En 2016, les 24 Heures du Mans s’étaient données une résonance particulière avant et après la course, grâce à une campagne de publicité réussie et surtout à l’incroyable scénario qui a vu Porsche triompher après l’abandon, à cinq minutes du drapeau à damiers, de la Toyota.


Règlement moins cruel

Ce final digne des plus grands films à suspense avait d’ailleurs entraîné plusieurs interrogations liées au classement final du prototype japonais, déclassé en définitive puisqu’il avait effectué son dernier tour en plus de six minutes. Face à la cruauté d’une telle décision, le règlement sportif a finalement été modifié. La limite de temps est toujours bien effective, mais le déclassement a été remplacé par différentes sanctions, en fonction du retard. Sauf en cas de force majeure, et à l’appréciation des commissaires sportifs, une pénalité sera appliquée suivant les critères suivants : 

- Chrono supérieur à 6 minutes et inférieur à 7 : un tour de pénalité
- Chrono supérieur à 7 minutes et inférieur à 8 : deux tours de pénalité
- Chrono supérieur à 8 et inférieur à 9 : trois tours de pénalité
- Chrono supérieur à 9 et inférieur à 10 : quatre tours de pénalité
- Chrono supérieur à 10 et inférieur à 15 : huit tours de pénalité
- Chrono supérieur à 15 minutes : exclusion.


265 000 visiteurs en 2017 ?

L’autre nouveauté concerne, comme chaque année, l’affiche de l’épreuve. Celle de la saison dernière avait particulièrement attiré l’œil, grâce au slogan « Mythique, Unique, Magique ». Le visuel 2017, conçu par la même agence (Bronx) a simplement repris le premier mot, et les mêmes codes couleurs. Reste à savoir si elle attirera encore plus de spectateurs que la saison dernière pour atteindre ou dépasser la barre des 265 000 visiteurs.