24 Heures du Mans 2017 : voici la Vaillante-Rebellion

Voir le site Automoto

image2
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-04-30T14:17:52.588Z, mis à jour 2017-04-30T14:27:27.310Z

L'écurie Rebellion s'est associée à la marque Michel Vaillant afin de fêter le 60e anniversaire du célèbre pilote avec une voiture qui sera alignée en championnat WEC.

Pour fêter les 60 ans de Michel Vaillant, célèbre héros de bande dessinée, l’écurie Rebellion s’est associée à la marque Michel Vaillant afin de faire courir des monoplaces dans le championnat d’Endurance. Deux Vaillante seront alignées à l’occasion des 24 heures du Mans.

Un hommage en forme d’anniversaire

L’occasion était beaucoup trop belle pour l’écurie Rebellion, qui a conclu un partenariat avec Philippe Graton, le fils de Jean Graton, créateur de Michel Vaillant en 1957, et Jean-Louis Dauger, le directeur du développement du label Vaillant, afin de faire rouler deux Vaillante-Rebellion en catégorie LMP2. Les deux voitures seront bien évidemment présentes aux 24 Heures du Mans mais aussi pour l’ensemble de la saison 2017 du championnat d’Endurance (WEC). Il faut remonter à 1997 pour trouver trace d’une Vaillante alignée sur le prestigieux circuit, une C41 à l’époque, sachant que le team Dams en avait alignée une en 2003 à l’occasion du film réalisé par Luc Besson mais en hors-classement.

<strong>> VOIR LA VAILLANTE-REBELLION </strong>

Logo en V sur la livrée

Rebellion a choisi le Club des V de Bruxelles pour lever le voile sur la Vaillante-Rebellion, basée sur un châssis Oreca 07 à moteur V8 Gibson. Et ce n’est pas un hasard puisque la livrée, forcément bleu-blanc-rouge, arbore bel et bien ce logo en V cher à la marque Michel Vaillant. On remarque par ailleurs la présence du sponsor Motul, gros partenaire du projet également articulé autour d’une bande dessinée intitulée « Rébellion » qui sera disponible le 2 juin.

Des pilotes de renom aux volants

Pour piloter ces deux Vaillante-Rebellion, nous aurons, d’un côté, le trio composé de Nicolas Prost, Bruno Senna et Julien Canal et, de l’autre, celui impliquant Nelson Piquet Jr, Mathias Beche et David Heinemeier Hansson. Autant dire que le team n’entend pas mettre d’importe qui dans la voiture qui sera chargée de porter fièrement la marque Michel Vaillant tout au long de la saison. « Je suis heureux et fier de piloter une Vaillante aux 24 Heures du Mans et dans le championnat du monde d'endurance. Cela représente beaucoup pour moi : Michel Vaillant est une légende du sport automobile francophone et nous allons tout tenter pour faire briller les couleurs de la Vaillante-Rebellion. » avait indiqué Nicolas Prost au moment de l’officialisation. Rendez-vous le 17 juin pour transformer le rêve en réalité à l’occasion des 24 Heures du Mans.

À noter que cette Vaillante-Rebellion sera à l’honneur dans l’émission Automoto du 11 juin.