24 Heures du Mans : BMW de retour en Endurance en 2018

Voir le site Automoto

BMW Motorsport Endurance
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-09-27T10:24:12.361Z, mis à jour 2016-09-27T10:29:12.125Z

Sept ans après sa dernière apparition dans la Sarthe, BMW va renouer avec les 24 Heures du Mans en 2018 dans la catégorie LMGTE Pro et participera donc au championnat du monde d'Endurance (WEC).

« En 2018, nous souhaitons étendre davantage nos activités en compétition GT et prendre part au championnat du monde d'Endurance de la FIA (WEC), ainsi qu'en IMSA ». Voilà comment BMW Motorsport a annoncé ce mardi 27 septembre son retour en Endurance via un communiqué publié sur son site officiel.

Exclusif : Essai de la BMW M4 GTS 2016 sur circuit


Une expansion du département compétition

« Cela inclut notre retour au Mans, ce dont nous nous réjouissons particulièrement », poursuit le communiqué de la firme bavaroise. « La façon dont le WEC s'est développé nous rend confiants dans le fait qu'il existe un grand avenir pour le GT. C'est également notre motivation quant à l'expansion de notre département compétition client, où nous sommes déjà brillamment représentés avec la BMW M6 GT3 ». Tout un programme, donc, pour une marque qui va également s'engager en Formule E dès cette saison, en soutien de la formation américaine Amlin Andretti.



BMW et le sport automobile, une légende

Véritable référence dans le milieu du sport automobile, BMW fait partie de ces constructeurs qui ont une belle histoire avec les 24 Heures du Mans. La première participation de la marque à la mythique épreuve sarthoise remonte à 1930 et le constructeur à l'Hélice a notamment brillé dans les années 1990, d'abord comme motoriste lors de la victoire de la McLaren GTR en 1995, puis en tant qu'équipe à part entière avec le succès du prototype V12 LMR en 1999. Entre temps, les inoubliables 3.0 et 3.5 CSL ont marqué les années 1970 de leur empreinte, faisant encore vrombir le coeur des passionnés aujourd'hui.

Défi : Une BMW M6 Gran Coupé peut-elle battre un avion de voltige ?


Reste à savoir avec quel modèle et quelle structure BMW fera son grand retour au Mans. Car comme la marque teutonne l'indique dans son communiqué, « pour ce qui est détails, comme la voiture ou l'équipe sur laquelle nous nous appuierons, nous ferons des annonces dans quelques mois ».

Grand Format : Les Français des 24 Heures du Mans 2016