24 heures du Mans : qualifications ultra-dominées par Peugeot !

Voir le site Automoto

24 heures Mans qualifications 2010
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2010-06-10T10:47:00.000Z, mis à jour 2010-06-10T10:47:00.000Z

Les qualifications des 24 heures du Mans 2010 ont débuté hier. La bataille entre les Peugeot et les Audi tourne à l'avantage des françaises, avec une pôle provisoire pour l'équipe Bourdais.

Les premières qualifications des 24 heures du Mans ont été largement dominées par Peugeot, qui classe 4 voitures en tête.

Le constructeur français est depuis hier archi-leader des premières qualifications, qui eurent lieu de 22h à minuit hier soir. La Peugeot 908 n°3 de Bourdais, Pagenaud et Lamy a devancé la n°1 de Wurz, Gené et Davidson et la n°2 de Sarrazin, Montagny et Minassian. La quatrième Peugeot est celle de l'écurie Oreca n°4, qui détenait la pôle à 30 minutes de la fin.


Les Audi R15 TDI sont plus rapides que l'année dernière, mais l'évolution est très faible et cela ne permet pas de coller aux Peugeot, devenues donc largement favorites. Les équipes allemandes préfèrent pour le moment se concentrer sur la course. Wolfgang Ullrich, directeur d'Audi Sport, se remet à l'évidence : « Sincèrement pour le moment nous ne sommes pas en mesure de battre le temps établi par Peugeot ».


Le français Sébastien Bourdais fut l'auteur de la pôle position provisoire cette nuit. Il a réalisé le temps impressionnant de 3 minutes 19 secondes et 711 millièmes, soit 3 secondes plus rapide que la pôle de 2009 de Stéphane Sarrazin, réalisée en 3:22.888.

"Vu les conditions météorologiques incertaines que l'on nous promet pour demain c'était très important de faire un bon temps aujourd'hui. [...] Ca veut dire quelque chose, mais si demain il fait sec tout sera à refaire. Il ne faut pas s'emballer, mais ça fait toujours plaisir de finir une séance devant, surtout ici, parce que c'est chez moi".


Outre les prototypes LMP1, c'est la HPD Strakka Racing n°42 qui s'est imposée en LMP2, l'Aston Martin DBR9 du team Young Driver pilotée par Tomas Enge en LM GT1 et enfin la Ferrari F430 de Gian Maria Bruni, tenant du titre, dans la catégorie LM GT2.

Les prochains essais qualificatifs auront lieu à 19h et 22h ce soir, pour définir si Peugeot saura maintenir son avance.