24h du Mans 2013 : les Lotus T128 saisies

Voir le site Automoto

Lotus T128 LMP2 Le Mans 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-06-19T12:40:00.000Z, mis à jour 2013-06-19T16:23:40.000Z

Subissant l'intervention de la justice pour une dette envers un créancier, l'écurie tchèque Lotus Praga a vu ses deux prototypes T128, engagés en LMP2, saisis mardi.

MAJ : Les Lotus T128 ont été désaisies mercredi soir, et ont pris part aux essais libre des 24h du Mans.

Coup dur pour les Lotus T128, à 4 jours du départ des 24 Heurs du Mans.

Préparation stoppée
A moins de 100 heures du départ des 24 heures du Mans, se voir saisir ses deux bolides est une nouvelle catastrophique pour une équipe. C'est ce qui est arrivée à l'écurie tchèque Lotus Praga, qui engage deux prototypes LMP2 pour la course d'endurance.


La cause, un créancier demandant son dû a conduit la justicer à procéder à la saisie mardi après-midi des deux T128 #31 et #32, laissant les ingénieurs, mécanos et les deux équipages orphelins. Ces derniers sont respectivement composés des pilotes Christophe Bouchut/James Rossiter/Kevin Weeda et Jan Charouz/Thomas Holzer/ Dominik Kraihamer.

Reste à savoir sur la saisie sera levée dans les heures à venir, auquel cas les Lotus devraient abandonner pour l'épreuve des 24h du Mans. Les premiers essais libres auront d'ailleurs lieu entre 16 et 20h ce mercredi.