Dans l'actualité récente

24h du Mans moto 2014 : victoire de la Suzuki n°1

Voir le site Automoto

24h du Mans moto 2014 - Suzuki
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-09-21T15:53:00.000Z, mis à jour 2014-09-21T16:03:34.000Z

La 37e édition des 24h du Mans moto s'est achevée ce dimanche 15h sur une victoire du Suzuki Endurance Racing Team, mettant ainsi fin à quatre ans de suprématie Kawasaki. Ses pilotes Vincent Philippe, Anthony Delhalle et Erwan Nigon triomphent devant David Checa, Kenny Foray et Mathieu Gines, qui offrent quant à eux le titre mondial au team Yamaha GMT 94... et pourtant la partie était loin d'être gagnée.

La course du GMT a bien failli basculer au premier virage à cause de cet incident collectif mais l'équipage de la Yamaha n°94 a su remonter au classement pour décrocher une 2e place synonyme de titre ; la victoire étant revenue à la Suzuki n°1.

La fin d'une ère Kawasaki
Les positions seront restées inchangées aux cinq premières places depuis notre dernier pointage de 11h. Ainsi Vincent Philippe, Anthony Delhalle, Erwan Nigon s'adjugent la victoire après avoir couvert très exactement 812 tours. Les pilotes du Suzuki Endurance Racing Team succèdent ainsi au team Kawasaki SRC qui demeurait pourtant invaincu depuis quatre ans. Ce week-end, trois chutes auront eu raison du trio Grégory Leblanc - Mathieu Lagrive - Fabien Foret, qui s'élançait de la pole position : la Kawasaki n°11 sera finalement contrainte à l'abandon sur les coups de 7h.

L'incroyable remontée de la Yamaha 94
Mais la victoire du SERT s'accompagne également du sacre du GMT 94, classé 2e ce dimanche et les hommes de Christophe Guyot reviennent de loin ! Prise dans un accrochage collectif à l'entrée de la Dunlop aussitôt le départ donné, la Yamaha n°94 ressort des stands à la 48e place avec près de 3 tours de retard. Mais au fil des relais David Checa, Kenny Foray et Mathieu Gines remontent leur adversaire jusqu'à aller mettre la pression au leader sur la fin de course. La Yamaha n°7 du YART (Broc Parkes - Michael Laverty - Sherian Morais) grimpe sur la 3e marche du podium.

Dans les autres catégories
La Kawasaki n°95 termine 4e et première Stock avec Anthony West, Alexander Cudlin et Mashel Al Naimi, juste devant la Suzuki n°72 du Junior Team LMS, victime d'une chute ce dimanche matin : une erreur qui leur coûte peut-être la première place de la catégorie mais la déception est vite oubliée pour Baptiste Guittet, Etienne Masson, Gregg Black car ils s'adjugent le titre. La victoire en Open revient à la BMW n°31, grande animatrice du début de course avec Sylvain Barrier, Jason Pridmore et et Glenn Allerton.

La prochaine édition des 24 heures du Mans se tiendra le week-end du 18-19 avril, retour au printemps avec le changement de date du Bol d'Or.