24h du Mans : le nonuple vainqueur Tom Kristensen à la retraite

Voir le site Automoto

WEC 2014 - 6h Sao Paulo - Tom Kristensen
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-12-07T15:22:00.000Z, mis à jour 2014-12-07T15:29:53.000Z

Tom Kristensen, nonuple vainqueur des 24 heures du Mans, a tiré sa révérence il y a une semaine à l'occasion des 6 heures de Sao Paulo, ultime épreuve du Championnat du Monde d'Endurance. A cette occasion, Automoto vous propose de revenir sur la carrière du pilote Audi.

Une page se tourne pour Tom Kristensen : le Danois de 47 ans a disputé sa dernière course en WEC le week-end passé. Célébré comme un vainqueur sur le podium malgré une 2e place à l'arrivée, Mister Le Mans a marqué de son emprunte l'histoire de cette discipline.

Un palmarès qui suscite le respect des siens
Tom Kristensen a débuté sa carrière dans le sport automobile au Japon, ou plus exactement en Formule 3 où il est sacré en 1993. L'année suivante, il intègre la F3000 et manque d'être titré tout comme en Championnat japonais de Voiture de Tourisme. Après quelques saisons passées en F300 internationale il s'essaie à la F1 en tant que pilote essayeur pour Minardi, Tyrell, Williams ou encore Jaguar mais jamais il ne deviendra titulaire.

Tom Kristensen décide ensuite de se tourner vers l'endurance où il perce véritablement. Il empoche une première victoire aux 24 heures du Mans en 1997 avec Porsche (Le Danois était alors associé à Michele Alboreto et Stefan Johansson) puis sept autres avec Audi en 2000, 2001, 2002, 2004, 2005, 2008 et 2013, l'année de la consécration puisqu'il décroche également la couronne mondiale. Il aura notamment pour coéquipiers Emanuele Pirro, Frank Biela, Seija Ara, Jyrki Jarvilehto, Marco Wermer, Loic Duval et Allan McNish, parti à la retraite un an avant lui. Ajouté à cela son succès en 2003 avec Rinaldo Capello et Guy Smith sur une Bentley, soit un total de 9 ! A ce jour personne n'a d'ailleurs fait mieux.

Le Danois a également remporté à sept reprises les 12h de Sebring. Polyvalent, il a également couru en DTM, le Championnat Allemand de Voiture de Tourisme, de 2004 à 2011. Il y termine à 2 reprises sur le podium en fin d'année (en 2005-2006).