24h du Mans : il y a 10 ans, le doublé de Bentley

Voir le site Automoto

Bentley Speed 8 24h Le Mans 2003
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-06-14T15:54:00.000Z, mis à jour 2013-06-14T16:04:59.000Z

Entre deux participations officielles d'Audi, le cousin anglais Bentley remportait en 2003 avec brio un doublé sur la plus célèbre course d'endurance au monde, avec l'impressionnante Speed 8.

Profitant de l'absence d'écurie officielle Audi et de ses pilotes, Bentley s'offrait un trophée après 73 ans d'attente.

Succès logique
Après trois succès successifs de l'Audi R8, Audi laisse sa place à une autre de marque du Groupe Volkswagen, Bentley. Le constructeur britannique était revenue à ses amours dans la Sarthe en 2001, avec la Speed 8 basée sur la R8C aux anneaux de 1999.


Après une 3ème (2001) et une 4ème place (2002) avec le moteur 3,6 litres V8, Bentley a opté pour un moteur 4,0 litres V8 en 2003, ainsi que les équipages d'Audi.


Parties en pôle, les deux Bentley garderont la tête du classement jusqu'au bout de la course, totalisant 377 tours, soit 5.146 km et une vitesse moyenne de 214 km/h.


Le trio de la voiture numéro 7 formé de Dindo Capello, Tom Kristensen et Guy Smith monte sur la plus haute marche du podium, suivi de celui de la numéro 8 de Mark Blundell, Johnny Herbert et David Brabham ayant terminé avec deux tours de retard. Le podium est complété de l'Audi R8 pilotée par JJ Lehto, Emanuele Pirro et Stefan Johansson, avec 5 tours de retard.


Rappel
L'histoire entre Bentley et les 24 Heures du mans remonte dès la première édition de 1923 avec Hohn Duff et Frank Clement. L'année suivante, le même équipage pilotant la 3 Litre remporte la victoire. Quatre autres succès suivront entre 1927 et 1930.