Dans l'actualité récente

42.471 accidents ont impliqué des animaux sauvages en 2008 !

Voir le site Automoto

TF1 / LCI Des sangliers
Par Julien LECORNU|Ecrit pour TF1|2009-07-15T12:29:00.000Z, mis à jour 2009-07-15T12:29:00.000Z

Les animaux sauvages ont été concernés par 42.471 accidents sur l'année 2008. Ce chiffre a été publié par le Fond de Garantie chargé d'indemniser les automobilistes concernés.

Les animaux sauvages impliqués dans 42 471 accidents, en 2008. Ces accidents ont coûtés 21 millions d'euros en dédommagement. Si tous les départements sont concernés, les massifs forestiers sont bien entendu les plus sensibles à ce type d'accrochage.


Avec une mise en cause dans 40% des accidents (16 797), le sanglier arrive en tête des espèces qui sont le plus souvent à l'origine de collisions. On trouve ensuite le chevreuil dans 36% des cas (15.388), et le cerf, qui n'est impliqué que dans 8% de ce genre d'accidents de la route.


Les collisions entre automobilistes et animaux sauvages touchent l'ensemble des départements français. Toutefois 11 d'entre eux, abritant d'important massifs forestiers, concentrent plus de 800 collisions en 2008, à commencer par la Gironde, la Moselle, le Bas-Rhin, les Landes et la Seine-et-Marne. Ce dernier concentre d'ailleurs le plus grand nombre de collisions avec des sangliers l'année dernière (664).


Le Directeur général du Fonds de Garantie, François Werner, rappelle par ailleurs qu'en cas d'accident de ce genre, l'automobiliste doit veiller à rassembler l'ensemble des preuves de la collision (témoignages, poils, photos etc.) avant de fournir une déclaration d'accident à son assureur. En outre, tout dossier d'indemnisation doit être dressé auprès du Fond de Garantie dans les 6 mois qui suivent l'accident.