A quoi ressemble la voiture des Français en 2015 ?

Voir le site Automoto

ARG Infographie VoitMoyHD
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-04-13T13:00:59.452Z, mis à jour 2016-04-13T14:51:46.445Z

L’Argus a dévoilé son étude annuelle sur le profil des voitures neuves vendues dans l’hexagone en 2015. Résultat : La voiture des Français est plus chère, moins gourmande et toujours au diesel.

 La hausse du prix d’achat reste la nouveauté majeure de l’étude. 


5% de plus que l’an dernier 

Une première depuis la parution de l’étude menée par l’Argus, les Français achètent des voitures ! En 2015, sur 99% du marché qui a représenté 1,91 million de voitures particulières vendus en 2015, 43 % des acheteurs de l’hexagone se sont offert un véhicule au prix fort. En 2014, pour le même exercice les acheteurs n’était que 39 %. Le prix du véhicule moyen a donc bondi, par rapport à l’an dernier, de 1.100 euros

Selon l’Argus, « c’est la plus forte augmentation de la décennie ». Le prix moyen a atteint le « record » de 25.108 euros. Soit près de 5 % de hausse en un an et, surtout, 27 % en cinq ans (5.350 euros de plus par rapport à 2010). 


evolution


Le paradoxe de l’étude : moins polluante mais toujours du diesel 

 Le point positif de l’étude de l’Argus : les voitures vendues en France voit leur consommation moyenne reculer de 0,1 litre aux 100 kilomètres en un an, pour atteindre 4,5 l/100. Idem pour les émissions nocives qui diminue jusqu’à à 111 grammes de CO2/km, soit une baisse de 4g. Dans la même optique les voitures vendues en France ont en moyenne 36 cm3 de moins qu’en 2014. La cylindré des français atteint 1.473 cm3, pour une puissance moyenne de 113 chevaux et une longueur de 4,22 mètres. 

Enfin, malgré le dernier trimestre plombé par l’affaire Volkswagen, les motorisations diesel sont restées majoritaires en 2015 avec 58% des voitures particulières neuves. Le chiffre est en baisse par rapport à 2014, qui était de 63,9%.