Adapter sa vitesse pour réduire les risques d'accident

adapter-vitesse-reduire-risques-d-accident-6666736
L'une des premières règles à suivre lorsque l'on conduit, c'est le respect des limitations de vitesse. Selon le type de route et les conditions de circulation, il convient d'adapter sa vitesse.

Maitriser sa vitesse, c'est respecter les limitations et l'adapter en fonction des conditions de route.

L'influence des conditions climatiques
Si l'ensemble du réseau routier dispose de limitations en fonction de l'environnement traversé (agglomération, autoroute...), ces limitations de vitesse sont abaissées lorsque les conditions climatiques sont dégradées : ainsi, en cas de pluie, la vitesse maximale sur autoroute passe de 130 km/h à 110 km/h.

Les effets de la vitesse
Conduire vite implique de nombreuses conséquences pour le conducteur et le véhicule : son champ de vision s'en retrouve réduit, et la distance d'arrêt est plus longue. Autre conséquence, la consommation d'essence qui grimpe : plus on roule vite, plus le moteur a besoin de carburant.

Risques et sanctions
Ne pas respecter les limitations de vitesse entraîne des sanctions. Ainsi, suivant la gravité du dépassement, l'amende peut varier de 135 euros à 1.500 euros ! Le retrait de point oscille entre 1 et 6 points, et une suspension de permis peut être prononcée, tout comme la confiscation du véhicule dans les cas les plus extrêmes.

En 2009, si les usagers de la route avaient respecté les limitations de vitesse, plus de 700 personnes seraient toujours en vie.

News associées