AeroMobil 3.0 : le rêve d'une voiture volante bientôt réalité ?

aeromobil-3-0-reve-d-une-voiture-volante-bientot-realite-9950918
Travaillant depuis 1990 sur le développement d'une voiture volante, l'entreprise slovaque AeroMobil a dévoilé le 29 octobre 2014 la version 3.0 de son dernier prototype qui est actuellement en phase d'essai. Pour une commercialisation dans les prochains mois ?

Henry Ford l'avait déjà annoncé en 1940 : la voiture volante viendra un jour ou l'autre arpenter nos routes et le ciel. Près de 75 ans plus tard, cette prédiction pourrait bientôt se réaliser grâce à l'entreprise slovaque AeroMobil qui a dévoilé le 29 octobre dernier la version 3.0 d'un prototype qu'elle développe depuis 1990.

Un gabarit plus imposant
En septembre 2013, déjà, de sa future voiture volante. Cette bizarrerie mécanique en fibre de carbone pouvait atteindre à l'époque la vitesse maximale de 160 km/h sur la route pour une autonomie de 500 km et une consommation moyenne de 7,5 l/100 km grâce à son moteur Rotax 912. Capable de décoller à 130 km/h, cette ancienne version disposait de 700 km d'autonomie en l'air.

Avec ce modèle 3.0, l'entreprise slovaque ne fait guère évoluer son engin en termes de caractéristiques techniques. La fibre de carbone enveloppant la carrosserie et le moteur Rotax 912 sont toujours là et seule la consommation augmente puisqu'elle passe à 8 l/100 km.

Toujours biplace, cet objet roulant/volant voit en revanche ses dimensions augmenter. Si sa longueur reste de 6 mètres, sa largeur sur la route passe de 1,6 mètre à 2,2 mètre pour grimper à 8,2 mètres une fois les ailes dépliées.

Un travail vieux de 24 ans
Pour rappel, Aeromobil travaille sur son prototype depuis 1990. Créé par Stefan Klein et Juraj Vaculik, l'engin fait aujourd'hui partie des propositions de voiture volante les plus sérieuses avec . Non tarifé officiellement, le bolide californien présenté en marge de l'évènement américain est estimé à environ 300.000 dollars, soit 227.000 euros.

Si aucune date de commercialisation ni de prix ne sont annoncés pour l'AeroMobil 3:0, nul doute que nous en entendrons encore parler dans les prochains mois, à l'heure où les constructeurs redoublent d'ingéniosité pour préparer le futur de l'industrie automobile.


News associées