Airbags Takata : 5,8 millions de voitures Toyota au rappel

Airbags Takata : 5,8 millions de voitures Toyota au rappel
Toyota a annoncé le rappel de 5,8 millions de voitures en Asie et en Europe, tous équipés d'airbags Takata potentiellement dangereux et qui devront être remplacés.

Un coup dur pour l'équipementier japonais Takata, dont les jours sont comptés...


Plus de 100 millions d'airbags concernés par l'affaire Takata

Les interventions sont prises en charge par le constructeur, et les propriétaires des véhicules concernés seront prévenus par lettre recommandée. Depuis le début de l'affaire des airbags défectueux Takata, Toyota a rappelé plus de 23 millions de véhicules à travers le monde.

L'équipementier Takata, qui représente 20% du marché des ceintures et airbags automobiles, est mis en cause depuis trois ans dans une affaire d'airbags défectueux, pouvant potentiellement exploser suite à une dégradation de l'agent gonfleur, causée par des écarts d'humidité, de chaleur ou de gel trop importants. Au total dans le monde, plus de 100 millions d'airbags sont concernés et font l'objet de rappels par les constructeurs. A ce jour aux Etats-Unis, 11 décès ont été officiellement provoqués par ces airbags Takata, selon l'agence américaine de sécurité routière (NHTSA).


News associées