Alfa Romeo Giulia : Bientôt disponible en coupé et cabriolet ?

Voir le site Automoto

Alfa Romeo Giulia Sprint
Par Victoire de Faultrier-Travers|Ecrit pour TF1|2017-02-02T15:08:45.978Z, mis à jour 2017-02-02T15:08:49.601Z

Le salon de Genève réserve, comme à son habitude, quelques surprises. Alfa Romeo y dévoilerait la Giulia version Coupé, sœur de la berline du même nom. La rumeur deviendra-t-elle réalité ?

Même si elle n'a pas encore été évoquée officiellement par le constructeur italien, l'Alfa Romeo Giulia Coupé pourrait bien voir le jour selon motoring.au, un site australien. Le coupé italien viendrait directement concurrencer la BMW Série 4, la Mercedes-Benz Classe C ou encore l'Audi A5. L'illustrateur hongrois X-Tomi Design nous en donne sa vision personnelle (voir ci-dessus).


La berline Giulia déclinée en coupé et cabriolet ?

La version deux portes de la berline Giulia prendrait le nom de "Giulia Sprint". Sa déclinaison en cabriolet serait intitulée "Giulia Spider". Sous le capot, la Giulia Coupé proposera les mêmes moteurs que la Giulia version berline et du SUV Stelvio. La plateforme Giorgio, développée par FIAT pour Alfa Romeo, Dodge et Chrysler, participerait à la construction du modèle. En principe, plusieurs déclinaisons seront disponibles, avec la propulsion ou, en option, les quatre roues motrices.
En version haut de gamme, le moteur V6 de 2,9 litres développerait 510 chevaux, comme la berline Giulia Quadrifoglio, le modèle le plus puissant créé par la marque. 

Une présentation officielle au Salon de Genève ?

Même s'il ne s'agit que de "on dit" pour le moment, l'an dernier Harald Wester, ex-PDG d'Alfa Romeo, en avait parlé l'an dernier à la presse d'outre-Manche. Si ces rumeurs se confirment,  dans quelques semaines, la Giulia version coupé sera dévoilée au Salon de Genève (du 9 au 19 mars). De plus, selon le site anglais <em>Auto Express</em>, les déclinaisons de la Giulia berline,  "Giulia Sprint" et le cabriolet "Giulia Spider",  seront lancées sur le marché dans les trois prochaines années. Quant au break évoqué il y a quelques mois, il ne serait pas au programme.
Et ce sont au total huit modèles basés sur la plateforme Giorgio qui seront proposés d'ici 2020.

en savoir plus : salon de geneve