Dans l'actualité récente

Alfa Romeo roi des publicités du Superbowl 2017

Voir le site Automoto

Alfa Romeo Giulia Pub Superbowl 2017
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2017-02-06T14:05:00.563Z, mis à jour 2017-02-06T17:40:15.335Z

Si sur le terrain les New England Patriots ont réalisé le plus grand retour de situation du Superbowl, côté publicité, la finale du championnat de football américain NFL a été remportée par Alfa Romeo avec pas moins de 3 spots diffusés.

Avec trois publicités différentes quand certaines hésitent à en diffuser une, Alfa Romeo a dominé la partie spectacle télévisuel des traditionnelles - et très chères - publicités du Superbowl ce 5 février 2017, remporté par les New England Patriots 34 à 26 contre les Falcons d’Atlanta.


Alfa en roi

Tout comme le rituel du concert de mi-temps, les ailes de poulet dégustés entre amis ou famille, les publicités sont une tradition du Superbowl car spécialement conçues - ou en tout cas lancées - pour l’occasion où plus de 110 millions de téléspectateurs sont devant leur écran. Dans ces publicités, les constructeurs automobiles tiennent toujours une place prépondérante, même si le nombre de marques a diminué ces dernières années.

Dans ce jeu commercial de la 51ème édition, Alfa Romeo a mis les moyens. Car à 5 millions de dollars les 30 secondes de présence, il faut être sûr de son coup. La marque italienne y a diffusé non pas un mais trois spots différents, (2 de 30 secondes, 1 d'une minute) revenant sur son passé glorieux, évoquant le rêve et l’émotion afin de promouvoir sa berline Giulia, symbole de son retour en force sur le sol américain. En y ajoutant le sponsoring de l’émission de mi-temps diffusée sur la chaîne FOX retransmettant le match, l’opération aura coûté au moins 20 millions d’euros au biscione.


Emotion, valeurs, humour...

Outre Alfa Romeo, beaucoup d’autres marques ont tenté de faire le spectacle entre les phases de jeu. Lexus a par exemple tenté le breakdance artistique pour son coupé LC et sa nouvelle berline LS.


Ailleurs, Audi prône l’égalité des salaires homme/femme autour de sa S5 Sportback, Buick (l’équivalent d’Opel outre-Atlantique) l’humour en faisant apparaître le mannequin Miranda Kerr, Ford jouant le positif en terminant sur sa sportive GT, Kia le sauveur de la planète avec Melissa McCarthy en crossover hybride Niro...


...ou encore Mercedes-Benz faisant appel aux frères Coen dans son spot “Easy Rider” illustrant la sportive AMG GT Roadster avec Pete Fonda au volant. 


Chevrolet, deuxième marque du pays, a eu sa timide présence aux côtés de la promotion du film Lego Batman, Dodge a fait dans le classique pour sa Challenger 4 roues motrices, quand Jeep, Lincoln, ou Chrysler, Fiat n’ont pas reconduit.

Enfin, Aston Martin avait peut-être prédit la victoire des Patriots - ou prévu deux spots ? -, car annonçant un partenariat avec leur quaterback Tom Brady juste après la fin du match...