Les amendes pour stationnement gênant pourraient augmenter à 135 euros

Voir le site Automoto

Une fourgonnette en train de stationner sur une piste cyclable
Par Romain TAMBURRINO|Ecrit pour TF1|2014-03-17T14:29:00.000Z, mis à jour 2014-03-17T15:52:41.000Z

Le ministre délégué aux transports, Frédéric Cuvillier a présenté son plan d'action pour les mobilités actives. Ce projet vise à promouvoir la facilité de circulation des piétons et des vélos en ville.

C'est en pleine période de pollution que ce projet tombe, le ministre délégué aux transports veut requalifier les stationnements gênants en stationnements très gênants l'arrêt et le stationnement de véhicules sur les bandes ou pistes cyclables. Au niveau du tarif, cela changerait logiquement la donne puisque les PV passeraient de 35 euros à 135 euros.

En vigueur dès Septembre ?
La mesure phare du nouveau Plan d'actions pour les mobilités actives (PAMA) a été présenté le 5 mars dernier et pourrait figurer au Journal Officiel à l'automne et donc rentrer en vigueur dès Septembre. Le but est de requalifier en stationnement très gênant les infractions figurant à l'article R417-11 du Code de la Route. Cela inclut le stationnement sur les places réservées aux handicapés ainsi que l'arrêt et le stationnement de véhicules sur bandes ou pistes cyclables.

Les motards en colère
Les associations de défense des vélos comme « Deux pieds Deux roues » sont évidemment heureux de cette nouvelle : « C'est un grand pas, une affaire de démocratie tout simplement ». Toutefois, ceux représentant les motos le sont un peu moins : « La requalification en "stationnement très gênant" du stationnement sur trottoir portant l'amende de 2eme classe (35 €) à une amende de 4eme classe (135€) pose également un souci aux deux roues motorisés face au manque criant d'emplacements de stationnement dédiés en ville et souvent verbalisés pour des stationnements pourtant non gênants sur trottoir. » indique la Fédération Française des Motards en Colère dans un communiqué.