Ampera-e, Zoe, EQ, I.D. … Coup de tonnerre au Mondial de l'Auto 2016

Voir le site Automoto

Mercedes 'EQ' Concept 2016
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-09-30T07:47:03.349Z, mis à jour 2016-09-30T07:48:24.301Z

Opel, Renault, Mercedes et Volkswagen, notamment, ont profité du Salon de Paris pour dévoiler leurs dernières créations électriques avec pour ambition de s'implanter dans un marché de plus en plus prisé.

C'est l'une des tendances du moment. Et elle ne va pas plaire aux puristes, qui regrettent déjà le downsizing  et l'hybridation. Porté par Tesla qui est une véritable référence en la matière, le monde de la voiture électrique touche de plus en plus de constructeurs et le Mondial de l’Automobile 2016, qui a ouvre ses portes ce samedi 1er octobre au grand public, en est la preuve.

Grand Format : Jusqu’où ira Tesla ?


Opel et Renault électrisent Paris

L'une des stars du Salon dans le domaine de la voiture électrique, c'est elle : l'Opel Ampera-e. Un modèle dérivé de la Chevrolet Bolt qui, en plus d'avoir un style assez attrayant, embarque un moteur électrique d'une puissance de 204 chevaux (150 kW) pour offrir un couple immédiat de 360 Nm. De quoi offrir des performances très sympathiques en ville avec un 0-50 km/h englouti en 3,2 secondes.


Mais là où la dernière création du constructeur teuton devient intéressante, c'est en termes d'autonomie où elle peut atteindre en théorie 500 km une fois la batterie entièrement chargée. C'est presque deux fois plus qu'une Renault Zoe (et la vidéo de présentation de l'Ampera-e l'a bien fait savoir)... Sauf que ça, c'était avant. Car oui, la petite citadine électrique du Losange a elle aussi fait sa révolution au Mondial de Paris. Et elle en a dans le gosier. Sur le papier en tout cas.

Opel Ampera-e - Mondial de l'Auto 2016

Essai Vidéo : Renault ZOE, enfin l'électrique populaire ? (2013)


Au programme : plus de puissance (88 chevaux) et une nouvelle batterie de 41 kW, produite par LG Chem, qui offre une autonomie de 400 km selon le cycle mixte NEDC. Pas mal du tout, même si une petite précision apportée par Carlos Ghosn, le PDG du Losange, a son importance. En usage réel et en milieu urbain tout particulièrement, il faut plutôt compter sur une autonomie d'environ 300 km.

Renault Zoe 2016 - Mondial de l'Auto 2016

Les promesses de Mercedes et Volkswagen

Si Opel et Renault ont donc dégainé deux modèles prêts à être lancés sur les routes d'ici peu, certains constructeurs ont préféré voir sur le long terme en présentant des concepts étonnants et annonciateurs d'une volonté de partir vers une automobile plus verte. C'est le cas de Mercedes qui a créé sa nouvelle gamme «EQ» et dévoilé un concept du même nom, ce dernier prenant la forme d'un SUV et capable de développer une autonomie de 500 km... Tiens-donc !


On n'oubliera pas de mentionner Volkswagen qui, pris dans la tourmente du Dieselgate, veut retrouver un peu de calme et de sérénité avec son concept «I.D.» comprenant un moteur électrique de 170 chevaux (125 kW) implanté sur l'essieu arrière et des batteries, permettant une autonomie oscillant entre 400 et 600 km, placées sous le plancher.

Mercedes 'EQ' Concept 2016


Tout un programme qui devrait, normalement, se concrétiser d'ici 2019, voire 2020.

Volkswagen I.D. Concept - Mondial de l'Auto 2016

Évènement : 130 ans de Mercedes-Benz au Grand Palais