Android à bord : Google allié à plusieurs groupes automobiles

Voir le site Automoto

Cadillac CTS 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-01-06T16:54:00.000Z, mis à jour 2014-01-07T15:26:33.000Z

A l'occasion du CES de Las Vegas, le géant du Web Google a annoncé la création de l'Open Automotive Alliance, un partenariat avec Audi, GM, Honda et Hyundai pour intégrer son système Android à bord de nos voitures.

Google et les voitures connectées
Les rumeurs d'un partenariat Audi-Google étaient exactes, enfin... incomplètes. Le g"ant américain du Web a annoncé ce lundi 6 janvier l'ouverture d'un nouveau projet nommé Open Automotive Alliance (OAA), lors du salon de l'électroniques (CES) à Las Vegas (États-Unis).

Google a effectivement tissé une grande union avec quatre constructeurs automobiles, l'Américain General Motors (Chevrolet, Opel, etc), le Japonais Honda, le Coréen Hyundai, l'Allemand Audi, ainsi qu'avec nVidia, spécialisé dans les cartes graphiques.

Le but, amener Android de Google - système d'exploitation largement présent sur les téléphones et tablettes - dans les voitures, remplaçant les actuels systèmes embarqués, très longs à se renouveler.


La voiture s'inspire du téléphone
Aujourd'hui, systèmes embarqués et mobiles sont conçus séparément, pouvant entraîner des problèmes de compatibilités ou un manque d'interactivité avec certains téléphones ou certains véhicules. C'est dans cette optique que Google a noué ce large partenariat, comme l'explique le directeur ingénierie d'Android, Patrick Brady :

"Ce ne serait-ce pas génial si vous pouviez venir à bord avec vos applications préférées et votre musique, et de les utiliser en toute sécurité au travers de l'affichage et des contrôles de la voiture ? Ensemble, avec nos partenaires de l'OAA, nous travaillons pour permettre de nouvelles formes d'intégration avec les appareils Android, et d'adapter Android pour la voiture pour une conduite plus sûre, plus facile et plus agréable pour tout le monde".


Dévoilée donc en janvier 2014, l'intégration d'Android dans les automobiles débutera avant la fin d'année a précisé le communiqué. Reste à attendre la réplique du concurrent Apple, qui avait présenté "iOS in the car" en juin 2013, l'interaction de son système mobile permettant l'utilisation de quelques fonctionnalités et applications, disponible dans le courant de l'année 2014 avec de nombreuses marques (Mercedes-Benz, BMW, Jaguar, Ferrari, etc).

Une nouvelle perçée de Google dans l'automobile, après sa voiture autonome :