Archives Automoto: L'essai de la Lamborghini Countach de 1988

Voir le site Automoto

lambo archive2
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2015-12-28T17:00:02.855Z, mis à jour 2015-12-28T17:00:02.855Z

Le 05 juin 1988, Henri Pescarolo essayait la Lamborghini Countach, une voiture de sport, sortie en 1974 à 2000 exemplaires. La rédaction d'automoto.fr vous permet de remonter dans le temps pour redécouvrir ce modèle de légende.

2.042 exemplaires de la Lamborghini Countach ont été produits entre 1974 et 1990.

Archives Automoto: L'essai de la Lamborghini Countach


Lamborghini Countach vue par Henri Pescarolo

 « Il parait que pour cent briques on n’a plus rien, faux, moi j’ai trouvé quelque chose », c’est par ces mots qu’Henri Pescarolo commence la présentation de ce bolide « tout noir » qui fait « peur ». La Lamborghini Countach  « ce n’est pas le diable mais ça pourrait être sa réincarnation mécanique ».  A l’époque le modèle « sortie tout droit d’un film d’anticipation, a déjà 17 ans » lorsque le test est effectué par la rédaction d’Automoto

Son design unique tranche par rapport à une Ferrari ou une Porsche mais ses performances sur piste n'ont rien à envier à ses rivales. « Elle n’est pas belle, mais elle est loin d’être belle », comme l’explique le commentateur. Coté moteur, ce n’est que du bonheur « la musique d’un V12, la souplesse et la progressivité d’un gros atmosphérique, avec la puissance d’une voiture de course ». De « la drague sur la croisette » à la « furie sur un circuit » le modèle était, à l’époque, à la hauteur de toutes les volontés.

Par contre, l’âge du bolide se faisait déjà sentir en 1988. A 300 km/h, en ligne droite, « dans la Testa Rossa vous fumez le cigare, dans la Countach vous risquez de l’avaler ». Il parait que le bolide sait également faire « crac-boum-hue », tout est dit.

La Lamborghini Huracar N-Largo Novitec Torado 2015 en photos


Lamborghini Huracan N-Largo Novitec Torado 2015


Une Lamborghini historique

La Lamborghini Countach est, avec la Ferrari 512 Berlinetta Boxer, le modèle le plus important sur le marché de l'automobile sportive des années 1970. Le véhicule a été produit de 1974 à 1978 comme Lamborghini Countach LP400. Le bolide dispose d'un moteur V12 de 3.929 cm³ développant 375 ch pour une vitesse de pointe de 300 km/h et une accélération de 0 à 100 de 4,8 secondes. La firme italienne a assemblé 2.042 exemplaires.

D’après Henri, la Lamborghini coûtait à l’époque plus ou moins 100 briques, soit un million de francs.  Ce qui équivaut aujourd’hui à 242.017 euros soit prêt de 100.000 euros de moins que l’Aventador LP700-4. 

No limit : Lamborghini Countach contre Ferrari Testarossa