Ariel Nomad 2015 : le buggy extrême britannique

Ariel Nomad 2015 : le buggy extrême britannique
La diversification du constructeur britannique Ariel se poursuit. Après la moto Ace, voici le buggy Nomad dévoilé à l'occasion du Salon de Birmingham, une machine tout-terrain de loisir très atypique au moteur Honda de 235 chevaux.

Si vous êtes amateurs de voitures sportives atypiques, Ariel doit faire partie de vos constructeurs favoris, car ayant créé


Du souffle dans le buggy
Présenté au Salon de Birmingham, ce bolide tout-terrain reprend l'esprit de l'Atom avec une structure tubulaire en acier à nu et magnifiée par sa couleur bronze, et seulement ponctuée de panneaux en composite. Le cockpit est réduit à sa simple expression, avec ses deux sièges baquets à 5 positions ainsi que son écran indiquant le minim (vitesse, température d'eau, jauge d'essence...).

Le tout héberge un bloc moteur déjà connu chez Ariel, un 4 cylindres 2,4 litres Honda délivrant ici 235 chevaux à 7.000 tr/min et un couple maximal de 300 Nm à 4.300 tr/min, associé à une boîte 6 rapports, de quoi souffler le 0-100 km/h en 3,4 secondes et d'atteindre plus de 200 km/h en pointe. Les suspensions adoptent des amortisseurs Bilstein et ressorts Eibach, les roues de 15 pouces s'accompagnent de freins à disques de 240 mm de diamètre.


670 kg
Au total, le Nomad mesure 3,21 mètres de long (soit 30 cm de moins qu'une Twingo), 1,85 mètre de large, taille 1,42 mètre en hauteur et pèse 670 kg, mais ce sont les angles d'attaque et de fuite qui intéressent les amateurs, respectivement de 71 et 82 degrés selon Ariel.

L'Ariel Nomad n'a pour le moment aucune prix ni date de lancement, mais il sera possible de commander en conduite à gauche pour la France. Chez Automoto, nous avons hâte d'en prendre le volant et de le comparer au WSR essayé ce dimanche 4 janvier :



News associées