Aston Martin DB11 2016 : une nouvelle poignée de photos en fuite

Voir le site Automoto

Aston Martin DB11 2016
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-02-29T08:37:02.414Z, mis à jour 2016-02-29T18:32:21.403Z

Plusieurs clichés officiels de la nouvelle GT d’Aston Martin, la DB11, ont été publiés précocement sur la Toile avant sa présentation au Salon automobile de Genève cette semaine.

A quelques heures de l’ouverture du Salon de Genève – demain mardi 1er mars – Aston martin subit une nouvelle fuite de sa grande nouveauté, la DB11 remplaçante de la DB9 âgée de 13 ans, suite à l’arrière surpris en tournage, puis l’avant aperçu sur une photo de mauvaise qualité et enfin en présentation privée


La GT s’inspire de la Vanquish… et d’ailleurs

Ici, ce sont bien les photos officielles que vous pouvez admirer, Aston Martin laissant transparaître la nouvelle gueule de sa GT « cœur de gamme », dont le dessin musclé aurait tendance à faire de l’ombre à la plus sportive Vanquish via le capot sculpté, la large calandre, les phares tortueux plus dans l’esprit Ferrari que de la DB10.

La partie étonnante de cette DB11 est sans conteste le pavillon, arborant une ligne de « fastback » via le toit tombant progressivement vers la poupe, avec ses arches grises rompant avec le noir brillant les soulignant et le reste de la carrosserie. L’arrière surprend également par le traitement de ses épaules façon Chevrolet Camaro, les arches tombantes type BMW i8 mais les feux en boomerang de la DB10, intégrée à des formes là encore très Vanquish, notamment le diffuseur noir brillant.

►Voir les photos de l'Aston Martin DB11


Aston Martin DB11 2016

Les caractéristiques ne seront connues que dans quelques heures, mais l'inédit moteur V12 5,2 litres biturbo marquera une nouvelle ère mécanique (le « noble » V12 atmosphérique adoré des puristes disparaît) et une hausse de puissance aux alentours de 600 chevaux, soit 50 de plus que l’actuelle DB9 GT, couplé à une boîte automatique 8 rapports ou manuelle 6 vitesses. Le prix sera lui supérieur à 200.000 euros, en attendant une version cabriolet « Volante », ainsi qu’une potentielle variante V8 travaillée avec le partenaire Mercedes-AMG.



en savoir plus : Salon International de l'Automobile de Genève