Aston Martin débarque aux 24h du Mans

Voir le site Automoto

Aston Martin Racing
Par Bertrand QUERNE|Ecrit pour TF1|2009-01-28T11:12:00.000Z, mis à jour 2009-01-28T11:12:00.000Z

A l'heure où les constructeurs s'interrogent sur leur avenir et désertent les circuits de course automobile, l'annonce que vient de faire Aston Martin démontre que la compétition demeure une vitrine irremplaçable.

Heureuse et divine surprise à la fois ! Aston Martin arrive LMP1.

Ces derniéres semaines, le milieu de la course et plus particulièrement celui de l'endurance semblait un tantinet inquiet. Certaines rumeurs laissaient entendre que le programme d'Aston Martin en GT1 allait s'arrêter. L'un des pilotes du Team, l'Australien David Brabham n'hésitait pas d'ailleurs à confirmer ces bruits alarmistes. Aujourd'hui on comprend pourquoi et les raisons.

Aston Martin va effectivement stopper son programme GT mais au profit de son arrivée officielle dans la catégorie reine : celle des LMP1 !

Le Docteur Ulrich Bez, Chief Executive Officer d'Aston Martin a déclaré : "La course a été et est encore toujours la raison d'étre d'Aston Martin".

Sensationnelle nouvelle donc qui ravira tous les amoureux de la marque et les organisateurs en général des courses d'endurance et ceux des 24 Heures du Mans en particulier. Il est vrai que le programme 2009 d'Aston Martin Racing était ces derniers jours assurément l'un des plus attendus. Tous les observateurs se posaient l'épineuse question de savoir quelle suite le constructeur britannique allait donner à son programme en général et en particulier avec le LMP1.

C'est donc chose faire : Aston Martin devient le troisième constructeur LMP1 en Europe, après Audi et Peugeot (puisque Acura se concentrera cette année sur le Championnat Américain ALMS).

Le programme 2009 prévoit un engagement sur deux tableaux. Deux voitures participeront à la série LMS (Le Mans Séries), deux autos étant également inscrites aux 24 Heures du Mans en juin prochain.
Pour piloter ses voitures, Aston Martin a fait appel à Jan Charouz, Stefan Mücke et Tomas Enge (équipage qui se trouvait au volant de la Lola-Aston Martin aux 24 Heures du Mans 2008). La seconde voiture est confiée au Suisse Harold Primat (membre de l'équipe Pescarolo ces dernières années) et à Darren Turner. Le nom du troisième et dernier pilote n'a pas été révélé.

Aston Martin a recruté des hommes d'expérience qui connaissent tous l'endurance et aussi les innombrables pièges du circuit manceau et principalement le trafic. On ne peut que se réjouir de voir la firme de Newport Pagnell se lancer à l'assaut des deux Géants que sont Audi et Peugeot. Peugeot dont on devrait enfin très rapidement connaître le programme, la présentation officielle des activités sportives de la firme Sochalienne étant fixée le lundi 9 février à Paris.

Gilles Gaignault