Aston Martin Evanta : hommage à la DB4 GT Zagato

Voir le site Automoto

Aston Martin DB4 GT Zagato Evanta
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-06-06T13:42:00.000Z, mis à jour 2012-06-06T16:10:44.000Z

Toutes les Aston Martin ont marqué, mais seulement quelques-unes ont atteint le statut de légende, dont la DB4 GT Zagato. C'est ce modèle qu'Evanta célèbre via cette transformation unique.

Construite par les anglais d'Evanta, cette DB7 transformée aux couleurs de la DB4 GT Zagato est de toute beauté.

Fidèle et moderne


Unique, ce kit carrosserie appliqué sur une base de DB7. Mais il ravira les amateurs de belles anciennes, tant la ressemblance est frappante avec son modèle, l'Aston Martin DB4 Zagato. Elle ne peut mentir sur son origine, avec une largeur plus élevée, un capot bombé et non troué, des rétroviseurs, le Z de Zagato sous les ouïes latérales (et non à côté), ajntes amples de 16 pouces, épais essuie-glaces. La peinture joue un rôle sublime, celui de recouvrir l'anglaise d'un argent bleuté.





Entre deux époques


L'intérieur peut encore moins tromper, car beaucoup moins modifiable. on retrouve ainsi le volant de la DB7 - immonde avouons-le - et quelques commandes afin de préserver climatisation et airbags. La planche de bord est en partie spécifique, les contreportes totalement modifiées, les sièges étant recouvert d'un cuir rouge "Oxblood". Les mécaniques restent celles de la DB7, soit le V12 6.0 litres 420 chevaux de la Vantage, soit le 6 cylindres 335 ch, associé à une boîte automatique.


L'histoire de la DB4 GT Zagato


Pour rappel, cette version Zagato est un recarrossage des italiens de la DB4 GT. Entrepris en 1960, sous la coupe de Ercole Spada, ce modèle de course était destiner à rivaliser avec la Ferrari 250 GTO - devenue le modèle le plus cher et désiré au monde - et fut construit à 19 exemplaires seulement. La "GTZ" était dotée d'un 6 cylindres en ligne de 3,7 litres, développant 314 chevaux et pouvait atteindre 245 km/h avec son poids de 1.225 kgs. Mais l'italo-britannique n'aura jamais battu l'italienne en piste... ni ses prix aux anchères, un exemplaire valant aujourd'hui environ 5 millions d'euros (contre 35 millions pour la plus onéreuse Ferrari 250 GTO).


Unique création, cette Aston Martin DB4 GT Zagato par Evanta pourrait susciter l'intérêt de - riches - passionnés, certains ayant déjà commandé une DB4 Barchetta sur mesure ou une réplique de la DBR1 de 1956.