Aston Martin : au minimum 700 chevaux pour la nouvelle Vanquish ?

Voir le site Automoto

Aston Martin Vanquish
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-06-24T16:06:54.644Z, mis à jour 2016-06-24T16:06:55.986Z

D'après nos confrères d'Auto Express, la prochaine génération de la Vanquish pourrait envoyer une cavalerie de 700 équidés - au minimum - grâce au nouveau 5,2 l V12 bi-turbo présent sur l'Aston Martin DB11.

Alors que la nouvelle Vantage est prévue pour 2017 et que la version GT12 Roadster de l'actuel modèle vient d'être dévoilée lors du Festival of Speed de Goodwood, Aston Martin n'a pas encore fini de renouveler et d’étoffer sa gamme. Preuve en est : la future génération de la Vanquish fait déjà parler d'elle alors qu'elle est attendue pour 2018.


Jusqu'à 820 chevaux sous le capot ?

Les dernières informations viennent nos confrères britanniques d'Auto Express, qui expliquent que le nouveau 5,2 l V12 bi-turbo, présent sur la dernière DB11, sera de la partie dans le nouveau modèle de la firme de Gaydon. Ce dernier verrait même sa puissance grimper jusqu'à 700 chevaux. Un chiffre déjà remarquable mais qui traduirait également « une marge importante » pour l'ingénieur moteur en chef d'Aston Martin, le Dr. Brian Fitzsimmons, ce dernier ayant testé le V12 en configuration 820 chevaux. De quoi donner quelques sueurs froides à la F12berlinetta (et ses 740 équidés) d'une certaine marque au Cheval cabré.

Aston Martin DB11 2016 : présentation officielle


Déjà une cavalerie impressionnante

Lancée en 2012 dans sa version Coupé avant de voir arriver la variante Cabriolet un an plus tard, la Vanquish dispose actuellement d'un 5,9 l V12 capable d'envoyer 576 canassons pour un couple de 630 Nm. Une cavalerie impressionnante pour cette belle anglaise qui bénéficie d'une plate-forme mélangeant carbone et aluminium et peut donc expédier le 0-100 km/h 3,8 secondes (4 secondes pour le Cabriolet) avec une vitesse de 323 km/h au compteur (317 km/h pour le Cabriolet).

De quoi faire parler la poudre malgré un tarif élevé (259.925 euros en entrée de gamme), notamment par rapport à la concurrence.

Essai : Aston Martin Vanquish Volante, le bijou britannique