Nouvelle Aston Martin Vantage GT8 : taillée par la course !

Voir le site Automoto

Aston MArtin Vantage GT87
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-04-15T13:40:41.603Z, mis à jour 2016-04-15T13:40:44.060Z

La marque de Gaydon a dévoilé le 15 avril 2016, son nouveau bolide explosif : L’Aston Martin Vantage GT8. Un modèle qui s’inspire de la voiture de course Vantage V8 GTE.

 «Nous avons longtemps eu le désir de créer une voiture de route qui reflète vraiment notre activité de course au Mans. Avec la Vantage GT8, nous avons finalement réussi à atteindre cet objectif » : a déclaré David King, Directeur des projets spéciaux et Motorsport. 


L’Aston Martin Vantage V8 GTE en filigrane 

Inspirée et influencée par la voiture de course Aston Martin V8 Vantage GTE de 2016 et la grande soeur Vantage GT12, la Vantage GT8 est un véritable pur-sang. Plus légère et plus puissante, la V8 Vantage s’offre une carrosserie qui donne l’impression d’être sculptée dans la fibre de carbone. La Vantage GT8 a été façonnée pour être un bolide orienté circuit axé uniquement sur l’aérodynamisme. Une des caractéristiques les plus frappantes est le passage de roue, qui imite sa sœur GTE. 

L'Aston Martin Vantage GT8 en images officielles


Aston MArtin Vantage GT87

Le bolide dispose d'un spoiler avant ainsi que des pare-chocs avant et arrière, les bas de caisse latéraux et le diffuseur arrière en fibre de de carbone. La Vantage GT8 se distingue par ses roues en alliage à 5 branches, avec des jantes en magnésium ultralégères (disponibles en option). Pour ceux qui souhaitent une configuration plus agressive, la marque britannique propose un pack Aero optionnel, qui contient un aileron arrière et un nouveau spoiler avant. 


Sous le capot ? 

L’Aston Martin Vantage GT8 est alimentée par un V8 de 4,7 litres qui développe 446 chevaux. Le bolide est disponible avec une boite de six vitesses manuelle ou sept vitesses « Sportshift ». Les commandes sont d’ores et déjà possibles, il faudra compter 210.000 euros pour acquérir l'un des 150 exemplaires, pour des premières livraisons à la fin de l’année 2016.