Dans l'actualité récente

Audi, BMW et Mercedes rachètent Nokia Here

Voir le site Automoto

Audi   Mercedes   BMW   Nokia Here
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2015-08-03T13:09:58.168Z, mis à jour 2015-08-03T13:20:08.581Z

Un communiqué émanant de BMW, Audi et Mercedes, publié ce lundi, révèlent que ces trois marques ont fait l’acquisition de la cartographie Nokia Here.

Les trois constructeurs allemands se sont associés, à part égale, pour faire bénéficier du système de navigation mis au point par Nokia ‘Here’. Les rumeurs qui circulaient depuis quelques mois étaient donc fondées. Le montant de la transaction n’est pas connu mais selon des rumeurs, il s’élèverait à trois milliards de dollars.

Un pas de plus vers des véhicules autonomes ?

A ce prix-là, BMW, Mercedes et Audi équiperont leurs modèles d’un système de navigation réputé comme précis et accessible. Ils ont par ailleurs indiqué qu’ils n’interfèreraient pas dans le développement de cette technologie ; préférant laisser le soin à Nokia de s’en charger. Reste à savoir si Here n’entraînera pas des mises à jour payantes. En tout cas, ce rachat ouvre encore un peu plus la voie aux véhicules autonomes. On peut en effet imaginer un tas de systèmes d’aide à la conduite basée sur la localisation.

Les déclarations des principaux acteurs de ce rachat

Rupert Stadler, président du conseil d'administration d'Audi AG : «Notre environnement est en constante évolution ; ce pourquoi les cartes numériques doivent être continuellement mises à jour. Nous voulons garantir une utilisation maximale de ces cartes »
Harald Krüger, président du conseil d'administration de BMW AG : « Here jouera un rôle clé dans la révolution numérique de la mobilité, en combinant des cartes de haute définition et les données des véhicules. Objectifs : rendre les trajets plus surs et plus simples pour chacun de nous. »
Dieter Zetsche, président du conseil d'administration de Daimler AG : « Les cartes numériques de haute précision sont une composante essentielle de la mobilité du futur. Avec l'acquisition conjointe de Here, nous voulons garantir l'indépendance de ce service à la fois pour les constructeurs automobiles, les fournisseurs et les clients. »