Audi eROT : Quand les amortisseurs produisent de l’électricité

Voir le site Automoto

Audi eROT
Par Marie LIZAK|Ecrit pour TF1|2016-08-12T11:00:12.860Z, mis à jour 2016-08-12T15:07:34.370Z

Audi vient de dévoiler ses recherches sur un système d’amortisseurs capable de récupérer l’énergie via les oscillations et de produire de l’électricité nommé eROT, réduisant les émissions de CO2 jusqu’à 3 grammes/km.

Audi développe l'eROT, un système d’amortisseurs produisant de l’électricité.


Technologie futuriste

Partant du constant que les amortisseurs absorbent l’énergie cinétique et la rejettent sous forme de chaleur, la perdant alors, les ingénieurs Audi ont développé une technologie qui permettrait de récupérer cette énergie afin de la transformer en électricité.

Nommé eROT, ce système d’amortisseurs électromécaniques rotatifs est installé sur l’essieu arrière et associé à un moteur électrique transformant les mouvements de la voiture en électricité, soit un gain de l'ordre de 100 à 150 watts selon le constructeur. Cette moyenne peut varier de 3 watts sur autoroute à près de 613 watts sur une route fortement abîmée, sollicitant donc plus les suspensions.

Pour l’heure, cette technologie est uniquement associée à une architecture 48 volts qui sera développé dès 2017 sur un nouveau véhicules de la gamme, dans le cadre du programme d’électrification de la marque. Ce système pourrait alors permettre d’économiser près de 0,7 litre / 100 km.  


De nombreux avantages

Innovante, cette solution d’amortisseurs électriques comporte de nombreux avantages, puisqu’elle permettrait de réduire les émissions de CO2 de près de 3 grammes par kilomètre. En effet, l'électricité récupérée de cette manière serait alors utilisée par le circuit interne de la voiture, permettant de moins solliciter le moteur.

Adapté au style de conduite de l’automobiliste derrière le volant, le système améliore par la même occasion les sensations, le confort et le comportement routier de la voiture. Il permet en effet de supprimer la dépendance entre rebond et compression, réduisant donc les secousses et rendant la route plus agréable pour les passagers et le conducteur. Disposés de manière horizontale, les moteurs sont également moins encombrants, libérant alors plus de place pour les occupants et leurs bagages.