Audi Q7 : restylage et cure de sobriété

Voir le site Automoto

Photo 4 : Audi Q7 restylé : le Q7 au régime
Par Raphael SYLVESTRE|Ecrit pour TF1|2009-04-23T12:52:00.000Z, mis à jour 2009-04-23T12:52:00.000Z

L'heure est au restylage pour les marques allemandes. Ainsi, le 4X4 d'Audi s'actualise, en adoptant des motorisations plus économiques davantage écologiques, et en revoyant subtilement son esthétique.

Jaloux du succès du Q5 le Q7 ? Sans doute. Malmené par la conjoncture et le malus écologique, il a vu ses ventes chuter dangereusement, après un bon démarrage il y a 3 ans. Pour le géant d'Ingolstadt, l'heure était donc au sursaut !

A l'extérieur, pas de révolution mais quelques évolutions lui permettant de mieux s'insérer dans la gamme Audi. Des diodes apparaissent sur le bouclier avant (façon Q7 V12 TDI) et dans les blocs optiques avant et arrière. L'énorme calandre a été retouchée et certains panneaux de carrosserie (capot, hayon et ailes) sont à présent réalisés en aluminium.


Des mécaniques plus sobres

Les motorisations du SUV évoluent plus significativement. Le 3.0 TDI gagne 0,7 l/100 km et ne réclame plus que 9,1 l/100 km de moyenne, voire 8,9 l/100 km sur la nouvelle version "Clean Diesel". Plus propre, comme son nom l'indique, celle-ci équipe le 6 cylindres d'un piège à Oxydes d'azotes (NOx). La consommation du V8 4.2 TDI a également été revue à la baisse, elle passe de 11,1 à 9,9 l/100 km, alors que la puissance grimpe à 340 ch.

Les modèles essence 3.6 FSI et 4.2 FSI voient également leur appétit évoluer dans le bon sens. Notons qu'à l'occasion de ce restylage, le Q7 reçoit un système de récupération d'énergie au freinage permettant d'abaisser ses émissions de CO2.

Le Q7 restylé a été présenté au dernier salon automobile de Shanghai.