Audi TT Clubsport Quattro Turbo Concept 2015 : 600 chevaux très électrisants

Voir le site Automoto

Audi TT Clubsport quattro turbo Concept 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-05-12T08:29:00.000Z, mis à jour 2015-05-13T14:42:57.000Z

Exposée à Worthersee (Autriche) du 13 au 15 mai, la Clusport quattro turbo est un exercice extrême sur base Audi TT, se prenant pour une R8 avec son moteur 5 cylindres de 600 ch gonflé grâce à un turbo électrique.

Comme en 2008, la TT se mue en version Clubsport, un prototype extravagant destiné à amuser la galerie de l'évènement autrichien printanier Wörthersee Tour où a l'habitude de se réunir le groupe Volkswagen.


Entre R8 et 90 IMSA GTO ?
Elargie de 14 centimètres et rallongée de 14 centimètres, collé au sol, larges jantes, spoiler avant, énorme radiateur compétition derrière la calandre, aileron arrière fixe typé GT3, la TT Clubsport quattro turbo se prend pour une véritable R8 junior, osant même les prises d'air latérales, non pas pour refroidir le moteur - toujours à l'avant - mais les énormes freins.

Audi raconte également avoir puisé dans la 90 IMSA GTO de 1989 (5 cylindres 2,2 litres 720 ch), ce que l'on ne voit que dans la découpe des ailes arrière. Et dans le moteur...


Mini moteur, maxi puissance
Puisque le V10 central arrière restera une spécificité de la R8, le prototype TT doit faire avec le 5 cylindres 2,5 litres TFSI, recevant ici un turbo électrique ou e-turbo permettant d'extraire 600 chevaux - soit 240 chevaux par litre ! - et un couple total de 650 Nm entre 3.000 et 7.000 tr/min, le turbo comptant pour 200 Nm.

Couplé à une boîte manuelle 6 rapports, un poids limité à 1.397 kg - à peine plus que la TT S de 310 ch grâce aux ajouts en polymère/fibre de carbone - et aux 4 roues motrices du système quattro, le bloc permet à la TT Clubsport de claquer le 0-100 km/h en 3,6 secondes, aussi bien que l'ancienne R8 V10 525 ch, et de pointer à 310 km/h.



Centré sur le pilote
Enfin, l'intérieur est tourné vers le sport mécanique, avec un habitacle renforcé d'une cage de sécurité en barres de titane en remplacement des sièges arrière, les baquets en Alcantara orange recueillant des ceintures harnais 4 points.

Le conducteur profite aussi d'un environnement centré sur lui avec une console incliné, un écran situé dans les compteurs, et un centrage des commandes sur le volant. Autour, Alcantara et plastique/fibre de carbone dominent, le levier de vitesse étant en aluminium.

Non prévu pour la production, ce prototype Audi TT clubsport quattro turbo donnera quelques-uns de ces éléments pour la version sportive TT RS, attendue en 2016.