Bentley Bentayga 2016 : le premier SUV luxueux

Voir le site Automoto

Bentley Bentayga 2016
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-09-10T09:03:56.539Z, mis à jour 2015-09-11T08:12:17.013Z

Premier SUV de luxe de série, le Bentayga ouvre une nouvelle page de Bentley, lui ayant confié le nouveau moteur W12 de 608 chevaux, avant la présentation du Salon de Francfort et un lancement début 2016.

Les SUVs de grand luxe ont été par le passé de brèves très petites éditions, comme des transformations de Mercedes, Audi, BMW, une version Range Rover SVAutobiography, ou encore le Bentley Dominator, créé spécialement pour le Sultan de Brunei en 1994.


Premier du genre

Justement, Bentley est celui à dégainer le premier SUVs de luxe de série, une tendance s’apprêtant à prendre forme dans les années à venir via le Rolls-Royce Cullinan, Lamborghini Urus, Mercedes-Maybach GLS et dans une moindre mesure le Maserati Levante. Plus que cela, la marque britannique le considère déjà comme « le SUV le plus rapide, puissant, luxueux et exclusif au monde ».

Baptisé Bentayga, ce SUV signé Crewe décline du concept-car EXP 9 F, dont certaines éléments esthétiques ont été très contestés et donc été modifiés.

Mais l’esprit reste, c’est un modèle massif, aux traits classiques, aux pontons arrières marqués, à la calandre imposante mais dans un faciès très proche de la Continental GT caractérisé par les doubles optiques rondes, aux éléments de chromes soulignant la caisse ou entourant le vitrage. Petits détails, les ouïes latérales sur les flancs avant sont formées par le B de Bentley, celui du logo arrière étant lumineux.

Luxe teinté de sportivité

L’habitacle - baigné de lumière via le toit panoramique vitré - transpire l’atmosphère Bentley, via le traitement à métal/bois/cuir (certain métaux polis à la main, 15 placages de boiseries, deux teintes de cuir), console centrale massive, volant sport – dont on distingue des commandes communes avec d’autres modèles du groupe VW - avec instrumentation numérique, sièges à 22 réglages (18 à l’arrière) à surpiqûres chauffants/massants/ventilés, grand écran guidé par une molette, tablettes à l’arrière.


► Voir les photos du Bentley Bentayga 2016


Autre affirmation tout en modestie de Bentley, cet intérieur serait « l'habitacle automobile le plus élégant du monde ». L’offre de personnalisation Mulliner permettra aux plus riches clients de construire leur configuration de rêve, comme 90 nuances, 17 tapis, un chronographe en or massif avec cadran nacre ou ébène et 8 diamants intégrés. Fait insolite, le coffre, taillant 430 litres, peut disposer d’un siège pliant en option pour « profiter d'un paysage spectaculaire ou d'une activité en extérieur ».

Le plus rapide SUV au monde

Comme annoncé, le Bentayga s’offre le nouveau moteur 6,0 litres W12 TSI, dont la puissance est affichée à 608 chevaux entre 5.250 et 6.000 tr/min, et le couple à 900 Nm entre 1.250 et 4.500 tr/min, couplé à une boîte automatique ZF 8 rapports. La transmission intégrale s’associe à un différentiel central Torsen, et un différentiel arrière ouvert, donnant un choix de 8 modes de conduite. Avec un poids de 2.422 kg à vide (avec utilisation d’aluminium), le SUV Bentley se dote de freins énormes : 400 mm de diamètre à l’avant, 380 mm à l’arrière.

Mais ce qui étonnera le plus, ce sont les performances. Vous avez ici le SUV de série le plus rapide au monde avec un 0-100 km/h en 4,1 secondes et une vitesse de pointe de 301 km/h. La consommation est indiquée à 12,8 l/100 km de moyenne (la désactivation des cylindres est incluse), pour 292 g/km de CO2.

La présentation du Bentley Bentayga sera réalisée le 15 septembre au Salon de Francfort (Allemagne), le lancement début 2016, à un prix estimé de 210.000 euros. Des versions diesel et hybrides seront aussi proposées ultérieurement.