Le Bentley Bentayga n°1 sort de l’usine

Voir le site Automoto

Bentley Bentayga sort d'usine
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2015-11-29T09:02:50.747Z, mis à jour 2015-11-29T09:10:33.347Z

Bentley a fini d’assembler le tout premier exemplaire de son Bentayga ; modèle qui permet à la firme de Crewe de faire son arrivée sur le segment des SUV.

Les crossover sont tendance alors même les marques de luxe s’y mettent, à l’image de Bentley. Il y a deux mois au Salon de Francfort, le constructeur britannique introduisait son tout premier SUV baptisé Bentayga, nom inspiré d’un Roque des Iles Canaries. De gros moyens ont été déployés autour de ce modèle puisque 1500 postes ont été créés dans les usines de Crewe, outre bien sur l’important budget qui fut consacré à son développement. Chaque exemplaire nécessite près de 130h de travail, avec de nombreuses étapes encore réalisées à la main.

L’aboutissement des années de travail

Quatre ans sont écoulés depuis le début du projet et le premier Bentayga sort enfin de la chaine de production –il devrait rejoindre la collection Bentley Heritage. Le PDG de la marque Wolfgang Dürheimer a décrit ce moment-là une étape importante dans leur histoire : « Cette voiture illustre l’industrie automobile britannique dans son excellence. Elle renforce notre présence sur le marché tout en créant des emplois. C’est un modèle qui nous a demandé beaucoup d’investissement. » Le premier ministre David Cameron a tenu à féliciter lui aussi tout le staff de Crewe parlant de : « point culminant au terme d’une période de travail acharné. »

Le SUV des superlatifs

Présenté comme le SUV « le plus rapide, puissant, luxueux et exclusif au monde », ce Bentayga est pourvu d’un W12 6,0 litres de 608 chevaux ; bloc couplé à une boite  ZF huit rapports qui distribue la puissance aux quatre roues. Ce crossover, qui pèse un peu plus de 2400 kg, est capable d’atteindre les 100 km/h en 4,1 secondes pour une vitesse de pointe de 301 km/h. Côté consommation, Bentley annonce 12,8 l/100 km avec 292 g/km de CO2 émis.

Esthétiquement, le Bentley Bentayga reprend le faciès de la Continental GT avec les doubles optiques ronds et les éléments chromés. On soulignera également ce toit panoramique. L’habitacle est placé quant à lui sous le signe du luxe avec un volant sport, des tablettes à l’arrière et des sièges chauffants, massants, ventilés. Le tout dans une ambiance où se conjuguent bois, métal et cuir. Sachez tout de même que l’intérieur est personnalisable –jusqu’au tapis- avec près de 90 teintes proposées.