Dans l'actualité récente

Bentley en F1 ?

Voir le site Automoto

Bentley en F1 ?
Par Lucas VINOIS|Ecrit pour TF1|2017-02-09T13:01:54.288Z, mis à jour 2017-02-09T13:03:29.754Z

Wolfgang Dürheimer, le PDG de Bentley, aurait changé d’avis sur la question d’une possible entrée en F1, tout juste un an après avoir annulé cette option.

Bentley en F1 ? Oui, c’est possible. Et l’évolution vers une discipline plus propre ne serait pas étrangère à ce « revirement de situation ».


Les changements récents de la F1 pourraient convaincre Volkswagen de s’y impliquer. Pourtant, il y a un an, Wolfgang Dürheimer, le PDG de Bentley Motors et Bugatti et ancien patron de VW avait clamé haut et fort que la F1 n’était pas du tout à l’ordre du jour. Il avait même critiqué sa gouvernance (Bernie Ecclestone) ainsi que son manque de clarté au sujet des règlements futurs.

Nouvelle stratégie ?

Mais le scandale du «Dieselgate» est passé par là et semble avoir quelque peu rebattu les cartes en ce qui concerne la stratégie sportive de la marque Bentley et plus largement du groupe VW. Désormais, la réparation de l’image est au premier rang des priorités. Bentley et plus largement Volkswagen pourraient donc se laisser tenter par l’expérience F1 dans le but de redorer son blason, et démontrer par la même occasion toutes ses capacités technologiques.

Les déclarations de Wolfgang Dürheimer abondent dans ce sens : « De mon point de vue, les cartes sont rebattues depuis la reprise de la Formule 1 par Liberty Media. Il faut reconnaître le début d'une nouvelle donne et l'occasion pour nous de remettre en cause notre position en la réévaluant le cas échéant. »

La mission de reconstruction sera-t-elle associée aux changements structurels de la F1 ? Pour l’instant, rien n’est fait. Mais une F1 verte avec Bentley sur la grille de départ permettrait de redonner un coup de boost à la discipline reine du sport automobile.