Bentley rappelle aussi ses voitures !

Voir le site Automoto

Bentley Continental GT 2010
Par Benjamin KHALDI|Ecrit pour TF1|2010-09-22T15:09:00.000Z, mis à jour 2010-09-22T15:09:00.000Z

Après Ferrari, c'est au tour du constructeur anglais Bentley de rappeler certains de ses modèles. La campagne ne concerne pour le moment que les Etats-Unis, et affecte une partie inattendue des Bentley.

Certaines Bentley vendues aux Etats-Unis vont devoir repasser par la case garage, pour un problème... d'emblème !

C'est la très sérieuse NHTSA, la Sécurité Routière aux Etats-Unis qui est à l'origine de ce rappel. Après avoir étudié certains modèles de Bentley, elle a décelé un potentiel danger sur quelques-unes des voitures anglaises. Le risque se situe au niveau... de l'emblème de Bentley, qui trône fièrement sur le capot des modèles de la marque anglaise.

L'emblème de Bentley, apposé sur chaque voiture, repose sur un mécanisme qui permet de le rétracter dans la carrosserie. Mais en cas de corrosion excessive, le mécanisme peut se gripper, et rendre impossible la manœuvre. La NHTSA affirme que cela représente un danger supplémentaire pour les piétons en cas de collision avec une Bentley.


C'est pour cette raison assez insolite que Bentley a dû mettre en place une campagne de rappel aux Etats-Unis. Un peu moins de 600 modèles sont concernés, à savoir les Bentley Arnage (dont la production s'est arrêtée en 2009), les Bentley Azure et les Bentley Brooklands. Pour profiter de la réparation, un simple passage chez un concessionnaire de la marque anglaise suffit. Le dispositif de rétractation de l'emblème sera remplacé gratuitement.

Assez surprenant, ce rappel reste néanmoins plus anecdotique que celui orchestré pour les Ferrari 458 Italia qui représentait un réel danger pour ses occupants, le modèle étant victime de combustion instantanée.