Bernard Cazeneuve annonce une baisse de la mortalité routière en mars 2015

Voir le site Automoto

La Sécurité Routière lance sa nouvelle campagne
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-04-05T08:40:00.000Z, mis à jour 2015-04-05T09:05:15.000Z

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a donné les chiffres de la mortalité routière pour le mois de mars 2015 qui a diminué de 11% par rapport à celui de 2014.

De passage à la préfecture de Seine-et-Marne de Melun, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé que le nombre de morts sur les route a baissé de 11% en mars 2015 par rapport à celui de 2014. Concrètement, 30 vies ont été sauvées le mois dernier par rapport aux 256 perdues l'année dernier. Une légère embellie que le gouvernement souhaite prolonger.

Un début d'année 2015 compliqué
Pour l'heure, certains chiffres demeurent encore inconnus (nombre de blessés ou hospitalisés, entre autres), le rapport de l'Observatoire national interministériel de la Sécurité routière (ONISR) n'ayant pas encore été publié.

Cela étant, cette diminution de la mortalité routière pour ce mois de mars 2015 redonne un peu de baume au cœur après une année 2014 noire et deux premiers mois de 2015 difficiles où une augmentation de ce fléau dans notre Hexagone a malheureusement été constatée (+12% en janvier et +6,7% en février).

Le gouvernement serre la vis
Mais si le ministre de l'Intérieur y voit un signe "encourageant" dans ce bilan du mois de mars, ce n'est pas pour autant que le gouvernement va relâcher la vis en terme de sécurité routière. Au contraire : Bernard Cazeneuve s'est de nouveau exprimé sur le sujet ce samedi concernant les 26 mesures annoncées fin janvier pour .

Parmi ces mesures phares, on retrouve l'interdiction du kit mains libres au volant dès le 30 juin prochain, l'expérimentation de la baisse de la limitation de vitesse à 80 km/h sur certaines portions de routes ou encore un test des radars "feux rouges" mise en place avant le 31 décembre.